for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Roche confirme ses prévisions 2020 grâce à la demande pour les tests de coronavirus

Le groupe pharmaceutique Roche a confirmé mercredi ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfices pour 2020 grâce à la demande accrue pour ses nouveaux tests dépistant le coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - Le groupe pharmaceutique Roche a confirmé mercredi ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfices pour 2020 grâce à la demande accrue pour ses nouveaux tests dépistant le coronavirus.

Le groupe s’attend toujours à une croissance de son chiffre d’affaires comprise entre 0% et 5% pour l’ensemble de l’année et à une progression de son résultat net par action en ligne avec l’évolution des ventes à changes constants.

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de Roche a progressé de 7% à 15,1 milliards de francs suisses (14,12 milliards d’euros), avec une hausse de 7% pour la division de médicaments et de 5% pour l’activité de diagnostic à changes constants.

En mars, Roche a reçu une autorisation d’utilisation d’urgence de la Food and Drug Administration, l’autorité de santé américaine, pour ses tests automatisés de détection des coronavirus utilisés dans des centaines de laboratoires du monde entier.

Roche cherche également à faire approuver un test dit d’anticorps, pour aider à déterminer si des personnes ont déjà été infectées.

Alors que les tests de routine ont diminué en raison d’une baisse des contrôles de santé réguliers, les tests d’urgence et les tests du nouveau coronavirus ont fortement augmenté. La division Diagnostic moléculaire, qui comprend les tests, a vu ses ventes augmenter de 29%.

A l’occasion de la publication des résultats, le PDG de Roche, Severin Schwan, s’est montré prudent sur le lancement d’un vaccin contre le coronavirus dans un délai de 12 à 18 mois.

A la Bourse de Zurich, l’action Roche progresse dans les premiers échanges de 1,64%.

John Miller, Blandine Hénault pour la version française, édité par Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up