April 15, 2020 / 2:01 PM / 4 months ago

Wall Street recule fortement après des indicateurs catastrophiques

PARIS (Reuters) - Wall Street évolue nettement dans le rouge mercredi en début de séance après des indicateurs témoignant de l’ampleur des dégâts infligés à l’économie américaine par la crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus.

Wall Street évolue nettement dans le rouge mercredi en début de séance. L'indice Dow Jones perd 2,1% et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 2,16% après quelques minutes d'échange. /Photo prise le 28 mars 2020/REUTERS/Lucas Jackson

L’indice Dow Jones perd 502,86 points, soit 2,1%, à 23.446,9 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 2,16% à 2.784,49 points après quelques minutes d’échange.

Le Nasdaq Composite cédait 1.87% à 8.356.72 points à l’ouverture.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont baissé de 8,7% le mois dernier, leur repli le plus marqué depuis le début du suivi de cet indicateur en 1992, après un recul de 0,4% en février, montrent les données publiées par le département du Commerce.

Parallèlement, l’indice “Empire State” mesurant l’évolution de l’activité économique dans la région de New York, qui a chuté en avril pour tomber à un niveau jamais atteint et la production manufacturière a reculé de 6,3% en mars, du jamais vu depuis 1946.

Les contrats à terme sur les indices de référence de Wall Street ont creusé leurs pertes à l’annonce de ces données.

Les investisseurs continuent parallèlement de réagir à la publication des résultats trimestriels des entreprises américaines, dont ceux de Bank of America, Goldman Sachs et Citigroup qui ont vu chacune leur bénéfice fondre en raison de provisions face au risque de défauts de paiements.

Les trois titres perdaient entre 3% et près de 6% dans les premiers échanges.

Le pétrole pèse également sur la tendance. Les cours du brut sont en effet repartis à la baisse en réaction aux nouvelles prévisions de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui juge les baisses de production annoncées ces derniers jours insuffisantes pour compenser la chute de la demande.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below