September 2, 2019 / 8:48 AM / 19 days ago

Le fonds suédois EQT lance son projet d'IPO

STOCKHOLM/FRANCFORT (Reuters) - Le fonds d’investissement suédois EQT, l’un des plus importants en Europe, a annoncé lundi son intention de faire coter ses titres sur la Bourse de Stockholm, afin de soutenir son développement et de mieux concurrencer ses rivaux mondiaux.

Christian Sinding, le PDG d'EQT. Le fonds d'investissement suédois EQT, l'un des plus importants en Europe, a annoncé lundi son intention de faire coter ses titres sur la Bourse de Stockholm, afin de soutenir son développement et de mieux concurrencer ses rivaux mondiaux. /Photo prise le 24 juin 2019/REUTERS/Esha Vaish

Dans un communiqué, la firme précise que la transaction sera composée d’une émission d’actions nouvelles par EQT AB - dont l’ambition est de lever au moins 500 millions d’euros - et par une cession de titres d’actionnaires existants.

Des sources avaient déclaré la semaine dernière à Reuters qu’EQT visait une valorisation de quatre milliards d’euros.

Avec 40 milliards d’euros sous gestion, EQT, lancé en 1994 par Investor AB comme un véhicule d’investissement de la puissante famille suédoise Wallenberg, est le numéro deux européen de son secteur derrière le britannique CVC.

“La majorité de nos concurrents mondiaux ont renforcé leur bilan, soit en entrant en Bourse, soit via des transactions hors marché, et nous considérons cela comme une condition préalable pour pouvoir rivaliser comme un acteur mondial majeur”, a déclaré le directeur général d’EQT, Christian Sinding.

“Nous avons l’intention de nous étendre à d’autres zones géographiques et cela nous aidera à atteindre cet objectif”, a-t-il ajouté, lors d’une conférence de presse.

Au total, l’IPO envisagée représentera environ 20% du nombre total des actions EQT AB, en tenant compte des titres nouvellement émis et de la cession par des actionnaires actuels, soit une opération de l’ordre de 800 millions d’euros, précise EQT.

Reuters a rapporté la semaine dernière qu’EQT allait lancer cette semaine une processus d’IPO d’environ un milliard d’euros.

Le projet d’IPO d’EQT est l’un des plus importants en Europe du Nord cette année. Il intervient dans un contexte de détérioration des perspectives économiques en Europe et d’inquiétudes sur les tensions commerciales.

Un banquier travaillant sur le projet s’est cependant montré confiant, estimant que les entreprises de “taille et de qualité” devraient parvenir à tirer leur épingle du jeu.

ETQ a confirmé travailler sur ce projet avec JP Morgan, SEB, Morgan Stanley, Goldman Sachs, Nordea, UBS, ABG, BAML et BNP Paribas.

Benoit Van Overstraeten et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below