August 29, 2019 / 6:51 PM / 20 days ago

BNP Paribas prépare une offre sur les dérivés actions de Deutsche Bank

NEW YORK (Reuters) - BNP Paribas prévoit de soumettre une offre sur le portefeuille de dérivés actions de Deutsche Bank et la banque française pense pouvoir repousser les propositions concurrentes afin de conclure un accord dans les prochaines semaines, ont dit des sources proches du dossier à Reuters.

BNP Paribas prévoit de soumettre une offre sur le portefeuille de dérivés actions de Deutsche Bank et la banque française pense pouvoir repousser les propositions concurrentes afin de conclure un accord dans les prochaines semaines. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Deutsche Bank a décidé de vendre ce portefeuille dans le cadre de sa vaste restructuration annoncée en juillet, qui entraînera notamment la suppression de 18.000 emplois.

La première banque allemande prévoit de lancer le mois prochain une procédure d’enchères pour ses dérivés actions après avoir reçu d’importantes marques d’intérêt de la part de banques, de sociétés de capital investissement et de fonds spéculatifs, ont dit les sources.

Elle pourrait céder ce portefeuille en plusieurs tranches plutôt que d’un seul bloc, ont-elles ajouté.

BNP Paribas est déjà sur le point de récupérer les activités de courtage privilégié de Deutsche Bank. Un accord de principe a été conclu à ce sujet en juillet et il devrait être finalisé début septembre.

Toute transaction sur le portefeuille de dérivés actions serait distincte de cette opération, ont dit les sources.

BNP Paribas et Deutsche Bank ont refusé de s’exprimer.

Reuters a rapporté le mois dernier que l’exposition de Deutsche Bank aux dérivés mobilisait du capital qui pourrait générer 500 millions d’euros de revenus annuels.

Dans le cadre de sa tentative de redressement, Deutsche Bank a entrepris de placer 288 milliards d’euros d’actifs dans une structure de défaisance (“bad bank”). Les actions, y compris les dérivés actions, représentent environ 170 milliards d’euros de cette somme globale.

Ces dérivés actions ont des échéances courtes et devraient susciter beaucoup d’intérêt de la part d’acquéreurs potentiels, ce qui signifie que Deutsche Bank n’aura pas forcément à consentir un rabais pour s’en débarrasser.

BNP Paribas a exprimé son intérêt pour ce portefeuille précédemment cette année mais Deutsche Bank a décidé de ne pas entrer en négociations exclusives avec la banque française en raison de l’intérêt manifesté par d’autres parties, ont dit les sources.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below