August 28, 2019 / 6:58 AM / 3 months ago

Les tensions France-Brésil n'ont pas d'impact négatif pour Engie, dit Kocher

Engie ne perçoit pas d'impact négatif sur ses activités en raison des tensions diplomatiques entre la France et le Brésil, a déclaré mercredi Isabelle Kocher, directrice générale du groupe français. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Engie ne perçoit pas d’impact négatif sur ses activités en raison des tensions diplomatiques entre la France et le Brésil, a déclaré mercredi Isabelle Kocher, directrice générale du groupe français.

“Je ne le ressens pas”, a répondu Isabelle Kocher sur BFM Business à une question sur d’éventuelles conséquences négatives de la guerre de mots entre les présidents français Emmanuel Macron et brésilien Jair Bolsonaro.

Interrogée sur une possible remise en cause des investissements d’Engie au Brésil, la directrice générale du groupe énergétique français a déclaré: “Pas du tout.”

Le Brésil est l’un des marchés prioritaires d’Engie, qui a annoncé en avril l’acquisition de Transportadora Associada de Gás (TAG), le plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du pays, pour 8,6 milliards de dollars (7,76 milliards d’euros environ).

Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro se livrent depuis plusieurs jours une guerre de mots, qui a viré à la crise diplomatique, en raison notamment des incendies en Amazonie.

Sudip Kar-Gupta et Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below