August 21, 2019 / 4:54 PM / a month ago

Ryanair: Nouvelle grève en vue des pilotes au Royaume-Uni, pas en Irlande

DUBLIN/LISBONNE (Reuters) - Une requête de Ryanair visant à empêcher des pilotes britanniques de se mettre en grève à la fin de la semaine a été rejetée mercredi par un tribunal de Londres.

Une requête de Ryanair visant à empêcher des pilotes britanniques de se mettre en grève à la fin de la semaine a été rejetée mercredi par un tribunal de Londres. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

La compagnie aérienne irlandaise voulait faire interdire une action programmée par la British Airlines Pilots Association (BALPA) pour jeudi et vendredi.

Le syndicat se dit toutefois ouvert à la discussion et est prêt à annuler la grève si la direction de Ryanair accepte un nouveau cadre de négociations.

“Même à ce stade, nous faisons de notre mieux pour éviter toute perturbation. La balle est dans leur camp”, a déclaré à Reuters le secrétaire général de la BALPA, Brian Strutton.

En revanche, la justice irlandaise a accordé à Ryanair les moyens d’empêcher les pilotes basés à Dublin d’entamer une grève cette semaine.

La compagnie irlandaise bataille pour éviter une nouvelle vague de contestations parmi ses salariés, un an après avoir fait face à des grèves sur les salaires et les conditions de travail qui avaient provoqué d’importantes perturbations et des centaines d’annulations de vols.

Au Portugal, le personnel de cabine de la compagnie a débuté une grève de cinq jours. Pour l’heure, les perturbations que pourraient subir les passagers sont limitées, aucune annulation de vols n’étant à déplorer.

Le syndicat portugais des équipages de cabine, le SNPVAC, a rencontré mercredi le ministre portugais des Infrastructures et du Logement pour discuter de la situation de l’emploi, notamment des conséquences de la fermeture éventuelle de la base de Ryanair à Faro dans le sud du pays.

“Le gouvernement dispose de mécanismes pour sanctionner les entreprises qui ne respectent pas la loi et Ryanair met tout en œuvre pour y échapper (la loi)”, a déclaré à Reuters Fernando Gandra, le directeur de SNPVAC.

La présidente du syndicat, Luciana Passos, a déclaré que 70% à 80% des membres d’équipage étaient actuellement en grève, bien qu’il n’y ait eu ni retards importants ni annulations de vols dans les aéroports de Lisbonne, Porto et Faro.

“Il s’agit d’attirer à nouveau l’attention sur les problèmes rencontrés par les équipages de Ryanair, sur la manière dont Ryanair opère au Portugal et sur l’impunité totale avec laquelle Ryanair opère”, a déclaré Luciana Passos.

Graham Fahy, Padraic Halpin, Conor Humphries et Alastair Macdonald à Dublin et Catarina Demony à Lisbonne; Matthieu Protard pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below