August 21, 2019 / 12:34 PM / a month ago

Wall Street attendue en hausse, avant les "minutes" de la Fed

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse mercredi à l’image des Bourses européennes à mi-séance, reparties à la hausse malgré la crise politique en Italie, dans des marchés qui restent suspendus à la publication des “minutes” de la Fed dans l’après-midi et d’autres rendez-vous de politique monétaire en fin de semaine.

Les Bourses européennes évoluent en hausse à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagne 1,45% vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,11% et à Londres, le FTSE s'octroie 1,14%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

Le secteur automobile soutient la cote, porté par de nouvelles spéculations sur un rapprochement entre Renault et Fiat Chrysler Automobiles.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse entre 0,6% et 0,7%.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,45% à 5.422,28 vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,11% et à Londres, le FTSE s’octroie 1,14%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 1,1%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,18% et le Stoxx 600 de 1,08%.

La Bourse de Milan reprend 1,79%, effaçant les pertes de la veille (-1,11%) après la démission du président du Conseil italien.

Le président de la République Sergio Mattarella doit commencer dans l’après-midi ses consultations avec les chefs des différentes formations politiques du pays afin d’explorer les moyens de former une nouvelle coalition gouvernementale.

“Ce qui s’est passé en Italie n’est pas vraiment une surprise et nous assistons à un rebond après une séance négative mardi. Le fait que l’Italie cherche à négocier le budget afin de pouvoir le soumettre à temps contribue en partie au sentiment haussier du marché”, dit Bas Van Geffen (Rabobank).

Outre l’actualité italienne, la politique monétaire reste sur le devant de la scène avant la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale (18h00 GMT) puis, en fin de semaine, des minutes de la Banque centrale européenne et surtout le symposium de Jackson Hole avec un discours très attendu du président de la Fed, Jerome Powell, vendredi.

Après la volonté relance exprimée par l’Allemagne et la Chine, le président américain Donald Trump a confirmé mardi que son administration étudiait la possibilité de réduire la fiscalité sur les salaires comme sur les plus-values boursière.

Le sujet est revenu dans le débat politique avec la montée des tensions commerciales avec la Chine, qui fait craindre à certains un basculement de l’économie américaine en récession.

“Il y a des inquiétudes concernant le ralentissement de l’économie mondiale mais vous avez des banques centrales qui semblent prêtes à lancer des mesures, ce qui contribue au sentiment du marché aujourd’hui”, a commenté Bas Van Geffen.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

A Wall Street, l’action Target grimpe de 13,4% en avant-Bourse et pourrait ouvrir sur un plus haut record, le groupe de distribution ayant dégagé des résultats trimestriels meilleurs que prévu et relevé son objectif de bénéfice par action pour 2019.

Lowe’s, la chaîne de magasins d’ameublement, prend 11% dans les échanges avant l’ouverture après avoir publié un chiffre d’affaires à magasins comparables et un bénéfice trimestriels là aussi supérieurs aux attentes.

VALEURS EN EUROPE

Renault et Fiat Chrysler Automobile (FCA) se distinguent en Bourse et soutiennent la cote, gagnant respectivement 4,74% et 3,94%, portés par un article du journal italien Il Sole 24 Ore qui relance les espoirs d’une fusion entre les deux constructeurs automobiles.

Cette information permet à l’indice Stoxx lié à l’automobile de prendre la tête des hausses sectorielles en Europe avec un gain de 1,86%.

Seb prend 5,15%, Citigroup ayant entamé le suivi du titre avec une recommandation à l’achat.

Technicolor grimpe de 15,29% alors que Bain Capital Credit a informé l’AMF du franchissement du seuil de 5% dans le capital du groupe de médias numériques via des achats sur le marché.

TAUX

Le rendement du 10 ans allemand, référence pour la zone euro, remonte à -0,67% après avoir fini à -0,691% la veille.

De nouvelles obligations allemandes à 30 ans ont été émises avec des rendements négatifs pour le première fois mercredi, selon des données de la Bundesbank. Le rendement moyen est ressorti à -0,11%.

Aux Etats-Unis, le papier à 10 ans reprend deux points de base à 1,5825%, mais reste en baisse par rapport à son pic de 1,625% de lundi.

CHANGES

Sur le marché des changes, les variations sont limitées en raison des rendez-vous de politique monétaire de la semaine avec les “minutes” de la Fed dans la soirée, celles de la BCE jeudi et le symposium de Jackson Hole vendredi.

Le dollar est parfaitement stable face à un panier de devises de référence et l’euro se stabilise autour de 1,11 dollar.

Le discours de Powell à Jackson Hole fera suite à une inversion de la courbe des rendements américains la semaine dernière - considérée comme un signal de récession - qui a alimenté les attentes d’une nouvelle baisse de taux de la Fed.

La livre quant à elle recule d’environ 0,35% face au dollar et à l’euro,, dans un climat d’incertitude sur le Brexit. Boris Johnson et la chancelière allemande Angela Merkel doivent se rencontrer dans la journée, au lendemain du rejet par les Européens d’une proposition alternative faite par le Premier ministre britannique pour remplacer le “backstop”.

PÉTROLE

Sur le marché du pétrole, les cours évoluent à un plus haut d’une semaine à la suite du rapport de l’American Petroleum Institute (API) mardi montrant un recul plus fort que prévu des stocks pétroliers aux Etats-Unis. Les statistiques de l’Agence américaine d’information sur l’énergie seront publiées à 14h30 GMT.

Le baril de brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 1,16% à 56,78 dollars et le baril de Brent prend 1,6% à 60,99 dollars.

Édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below