August 20, 2019 / 1:59 PM / 3 months ago

Wall Street ouvre en léger repli, accalmie après le rebond

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère baisse mardi, les investisseurs marquant une pause après un vif rebond lié à la perspective que les grandes économies mettent en oeuvre des mesures de relance pour résister au ralentissement mondial.

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse mardi. L'indice Dow Jones perd 0,15%, à 26.096,10 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,38% à 2.912,44 points dans les premiers échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 39,69 points, soit 0,15%, à 26.096,10 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,38% à 2.912,44 points dans les premiers échanges.

Le Nasdaq Composite cédait 13,45 points, soit 0,17% à 7.989,36 points à l’ouverture.

L’attentisme est de mise avant plusieurs rendez-vous majeurs cette semaine, à savoir les “minutes” de la Réserve fédérale (Fed) mercredi, celles de la Banque centrale européenne (BCE) le lendemain, puis le symposium de Jackson Hole vendredi où s’exprimera notamment le président de la Fed, Jerome Powell.

Après une première quinzaine d’août perturbée dans un contexte de tensions croissantes entre Washington et Pékin sur le commerce, les grands indices ont rebondi dans la perspective de mesures de relance en Allemagne et en Chine, qui ont atténué les inquiétudes sur la morosité de la croissance mondiale.

Aux Etats-Unis aussi, les autorités réfléchissent à des mesures de relance. Selon le Washington Post, des conseillers de la Maison blanche étudient la possibilité d’une baisse temporaire des cotisations sociales acquittées par les salariés et par les employeurs afin de pallier un ralentissement de l’activité économique aux Etats-Unis.

Aux valeurs, Home Depot prend 3,7% après avoir dégagé un bénéfice ajusté supérieur aux attentes. Le numéro un américain des magasins de bricolage a toutefois révisé en baisse sa prévision de chiffre d’affaires 2019-2020, évoquant à la fois la faiblesse des prix du bois et l’impact potentiel de la guerre commerciale sino-américaine sur la consommation.

De même, le groupe internet chinois Baidu s’adjuge 7,6% après la publication d’un chiffre d’affaires et d’un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu, portés par la croissance de sa plate-forme de vidéo en continue.

Le laboratoire Elanco Animal Health cède 4,4% en revanche après avoir annoncé le rachat de la division de santé animale de Bayer dans une transaction en titres et en numéraire de 7,6 milliards de dollars (6,9 milliards d’euros), pour créer le numéro deux mondial du secteur.

Dans la grande distribution, Kohl’s perd 1,2% après ses résultats trimestriels. Target, Lowe’s et Nordstrom publient aussi cette semaine.

Akanksha Rana à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below