August 18, 2019 / 12:10 PM / 3 months ago

L'Espagne propose à l'Open Arms d'accoster à Algesiras

Le gouvernement espagnol a proposé dimanche au navire humanitaire Open Arms à bord duquel se trouvent toujours une centaine de migrants secourus en Méditerranée de venir accoster à Algesiras, à l'extrême sud du pays. /Photo prise le 17 août 2019/REUTERS/Guglielmo Mangiapane

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol a proposé dimanche au navire humanitaire Open Arms à bord duquel se trouvent toujours une centaine de migrants secourus en Méditerranée de venir accoster à Algesiras, à l’extrême sud du pays.

L’Open Arms attend depuis plus de deux semaines l’autorisation d’accoster sur l’île italienne de Lampedusa.

Malgré un accord européen de répartition des 134 personnes secourues au large de la Libye, le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini lui interdit l’accès au port. A la demande du président du Conseil Giuseppe Conte, le chef de file de la Ligue, parti d’extrême droite, a toutefois autorisé samedi le débarquement de 27 mineurs isolés.

Il reste 107 passagers à bord, et leur sécurité ne peut plus être garantie, a déclaré samedi l’ONG espagnole qui a affrété le navire. Les conditions de vie à bord se sont considérablement dégradées et des rixes opposent fréquemment les passagers excédés, souligne l’ONG.

Joan Faus; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below