August 16, 2019 / 6:56 AM / a month ago

Applied Materials ne voit pas le marché des puces reprendre avant 2020

(Reuters) - Applied Materials ne table pas sur une reprise du marché des mémoires avant 2020, après avoir annoncé jeudi soir un chiffre d’affaires supérieur aux attentes au troisième trimestre de son exercice fiscal.

Applied Materials ne table pas sur une reprise du marché des mémoires avant 2020, après avoir annoncé jeudi soir un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au troisième trimestre de son exercice fiscal. /Photo d'archives/REUTERS/Courtesy Applied Materials

L’équipementier des semi-conducteurs, dont l’activité est souvent considérée comme un baromètre du secteur, a fait état d’un recul des dépenses en mémoires de la part de ses clients au troisième trimestre.

“Nous ne nous attendons pas à une reprise en 2019, nous la voyons à l’horizon 2020 (...) Nous nous attendons d’abord à ce qu’elle commence par les mémoires NAND, puis les mémoires DRAM”, a déclaré le directeur général Gary Dickerson, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes après la publication des résultats du groupe.

Le mois dernier, Applied Materials a racheté son concurrent japonais Kokusai Electric pour 2,2 milliards de dollars (2 milliards d’euros) au fonds d’investissement KKR.

La guerre commerciale sino-américaine pèse sur le secteur des semi-conducteurs ces derniers mois.

Les ventes nettes en provenance de Chine ont chuté de 32% à 1,12 milliard de dollars au cours du trimestre, ne représentant que 31% du chiffre d’affaires global contre 39% il y a un an.

Les ventes nettes ont diminué de 14% pour atteindre 3,56 milliards de dollars au troisième trimestre, dépassant toutefois la prévision moyenne de 3,52 milliards de dollars des analystes.

Le chiffre d’affaires tiré des systèmes de semi-conducteurs, l’activité la plus importante, a reculé de 11,8% à 2,27 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne 2,17 milliards de dollars, selon FactSet.

Applied Materials prévoit pour le quatrième trimestre un chiffre d’affaires et un bénéfice supérieurs aux estimations du marché.

Le bénéfice net au troisième trimestre clos le 28 juillet a reculé à 571 millions de dollars, soit 61 cents par action, contre 1,02 milliard d’euros (1,01 dollar par action) un an plus tôt.

Hors exceptionnels, il ressort à 74 cents par action, supérieur aux 70 cents attendus par les analystes.

Ayanti Bera etSayanti Chakraborty; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below