August 13, 2019 / 6:26 AM / 8 days ago

Henkel abaisse ses objectifs, beauté et adhésifs à la peine

Henkel a abaissé mardi ses prévisions de résultats annuels, en raison de la performance décevante de sa division de produits de soins de beauté et des adhésifs due à un ralentissement de la production industrielle. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

BERLIN (Reuters) - Henkel a abaissé mardi ses prévisions de résultats annuels, en raison de la performance décevante de sa division de produits de soins de beauté et des adhésifs due à un ralentissement de la production industrielle.

Le titre perd 8,2% dans les échanges en avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz.

Le fabricant allemand de produits de consommation grand public a annoncé des ventes en recul de 0,4% au deuxième trimestre à 5,121 milliards d’euros et un bénéfice par action à 1,43 euro, soit une baisse de 9,5%. Les deux sont en deçà des attentes des analystes.

Le président du directoire Hans van Bylen a déclaré que le groupe avait souffert d’une baisse sensible de la demande sur ses marchés clés comme le secteur automobile et a dit qu’elle ne devrait pas progresser au second semestre.

Les ventes de la division adhésifs, qui représentent quasiment la moitié du chiffre d’affaires total du groupe, ont reculé de 1,2% au deuxième trimestre, et celle de la division beauté de 2,4%, notamment en Europe occidentale, en Amérique et en Chine.

Le fabricant des shampoings Schwarzkopf ou encore du détergent Persil a fait moins bien que ses concurrents Procter & Gamble et Unilever ces dernières années. Le groupe a prévenu en janvier que ses bénéfices baisseraient en 2019 en raison des investissements dans ses marques et le numérique.

Le groupe s’attend désormais à une croissance organique, hors effets de change et acquisitions, comprise entre 0 et 2% pour l’exercice fiscal 2019, contre une fourchette de 2 à 4% précédemment. La croissance de la division adhésive devrait se situer entre -1 et 1% et celle de la division beauté entre -2 et 0%.

Les activités blanchisserie et produits d’entretien sont elles toujours attendues en hausse de 2 à 4%.

Henkel prévoit un bénéfice par action préférentielle en baisse de 5 à 9% à taux de change constant, contre un recul de 5% auparavant.

Emma Thomasson, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below