August 8, 2019 / 1:49 PM / 2 months ago

Wall Street, rassurée sur la Chine, ouvre en hausse

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi dans le sillage des marchés asiatiques et européens, le rebond inattendu des exportations chinoises et la stabilisation du yuan favorisant un regain d’appétit pour le risque.

La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 106,85 points, soit 0,41%, à 26.113,92. /Photo prise le 7 août 2019/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 106,85 points, soit 0,41%, à 26.113,92 et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,59% à 2.900,98.

Le Nasdaq Composite prenait 0,74% à 7.920,90 points à l’ouverture.

Les exportations chinoises ont augmenté de 3,3% en juillet par rapport au même mois de l’an dernier, leur hausse la plus marquée depuis mars, alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une baisse de 2%.

Sur le marché des changes, le yuan se stabilise face au dollar même s’il reste sous le seuil de sept pour un dollar enfoncé lundi pour la première fois depuis plus de dix ans.

Le billet vert est quant à lui en légère hausse face à un panier de devises de référence.

Sur le front macroéconomique, les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont diminué la semaine dernière à 209.000, un chiffre inférieur au consensus qui constitue un nouveau signe de bonne santé du marché de l’emploi.

La nouvelle contribue à la remontée des rendements des Treasuries: celui des titres à dix ans reprend près de sept points de base à 1,7619%.

Aux valeurs, le rebond général profite entre autres aux valeurs technologiques, toujours sensibles aux nouvelles liées à la Chine et dont l’indice S&P prend 0,78% tandis que les financières gagnent 0,97% avec la hausse des rendements.

Symantec et Broadcom prennent par ailleurs respectivement 9,75% et 2,68% après les informations sur des discussions avancées en vue du rachat par Broadcom des activités de cybersécurité pour les entreprises de Symantec.

A la baisse, Kraft Heinz chute de 14,58% après la publication de ses résultats semestriels, marqués par une nouvelle charge de dépréciation d’un milliard de dollars.

Marc Angrand, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below