August 2, 2019 / 5:48 AM / in 4 months

Toyota abaisse sa prévision de bénéfice en raison du yen

Toyota a abaissé vendredi de près de 6% sa prévision de bénéfice annuel en raison du raffermissement du yen, bien qu'il ait réalisé sa meilleure performance trimestrielle depuis près de quatre ans sur la période avril-juin. /Photo prise le 5 mars 2019/REUTERS/Denis Balibouse

TOKYO (Reuters) - Toyota a abaissé vendredi de près de 6% sa prévision de bénéfice annuel en raison du raffermissement du yen, bien qu’il ait réalisé sa meilleure performance trimestrielle depuis près de quatre ans sur la période avril-juin.

Le constructeur automobile japonais s’attend désormais à un bénéfice de 2.400 milliards de yens sur l’exercice en cours contre 2.550 milliards précédemment. Les analystes prévoient pour leur part en moyenne un bénéfice de 2.610 milliards de yens.

Toyota fonde cette nouvelle prévision sur un yen se traitant à 106 pour un dollar et à 121 pour un euro, contre respectivement 110 et 123 yens auparavant.

Sur la période avril-juin, Toyota a vu son bénéfice d’exploitation progresser de 8,7% à 741,9 milliards de yens, son niveau le plus élevé depuis le trimestre clos en septembre 2015.

Le constructeur a notamment profité d’une légère progression de ses ventes, de 3,6% à 2,71 millions de véhicules. Ses ventes en Amérique du Nord, son principal marché, et en Asie ont peu évolué alors qu’elles ont augmenté de 8,8% au Japon.

Ces résultats contrastent avec les difficultés rencontrées par un autre constructeur japonais, Nissan, dont le bénéfice a plongé au premier trimestre de l’exercice commencé en avril.

Le secteur automobile mondial est confronté à une contraction de la demande à travers le monde, sur fond de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, au moment où il doit investir massivement dans de nouvelles technologies comme les voitures électriques ou autonomes et les services de partage de véhicules.

Face à ces évolutions, Toyota tente de se positionner en fournisseur de services de mobilité via des investissements dans des entreprises de véhicules de transport avec chauffeur (VTC) comme Uber, Grab et Didi Chuxing et des alliances avec SoftBank dans des services de transport à la demande au Japon.

Les investisseurs appuient cette stratégie. L’action Toyota est en hausse d’environ 10% depuis le début de l’année, une performance nettement meilleure que celles de ses concurrents japonais.

Naomi Tajitsu; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below