July 25, 2019 / 6:21 AM / in 3 months

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse :

Anheuser-Busch InBev à suivre jeudi en Europe. Le groupe a pubilé ses résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre avec une croissance de ses ventes de bière au plus fort depuis plus de cinq ans, grâce notamment à l'Amérique latine, l'Europe et l'Afrique. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

* TOTAL a publié jeudi des résultats en repli au titre du deuxième trimestre 2019, sous l’effet de la baisse des prix du pétrole, et a annoncé son intention de céder pour cinq milliards de dollars d’actifs d’ici la fin 2020 pour continuer de se concentrer sur des projets à bas coûts. Selon des traders, le titre pourrait prendre 1% à l’ouverture.

* STMICROELECTRONICS a fait état d’un retour à la croissance de ses revenus au deuxième trimestre, porté principalement par la hausse des ventes de ses composants pour les smartphones et les véhicules électriques. Le fabricant de semi-conducteurs a en revanche ajusté à la baisse sa prévision de chiffre d’affaires annuel. Le titre recule de 2% en avant-Bourse selon des traders.

* LVMH a publié mercredi des résultats semestriels portés par les performances explosives de Louis Vuitton et Christian Dior qui, dopés par une demande chinoise qui ne faiblit pas, ont permis à la division mode-maroquinerie de signer une progression historique au deuxième trimestre.

* SCHNEIDER ELECTRIC a publié jeudi un résultat opérationnel record au premier semestre et relevé ses objectifs 2019 grâce à une croissance tous azimuts de son activité de gestion de l’énergie, notamment pour l’alimentation des data centers en plein boom à travers le monde.

* ORANGE a signé un chiffre d’affaires légèrement supérieur aux attentes au deuxième trimestre, profitant de la progression de ses revenus en Afrique et Moyen-Orient et d’un début d’accalmie sur le turbulent marché français des télécoms.

* DIAGEO, numéro un mondial des spiritueux, a annoncé un bénéfice annuel en hausse, soutenu par une croissance sur la totalité de ses marchés, ainsi que par une amélioration de la structure de ses prix et du contrôle de ses coûts.

* BASF, qui a surpris les investisseurs en début de mois avec un avertissement sur son bénéfice annuel, a déclaré jeudi que sa mauvaise performance au deuxième trimestre était essentiellement due à la chute des résultats de ses activités dans la pétrochimie de base.

* VOLKSWAGEN a annoncé jeudi une hausse de 10,3% de son bénéfice d’exploitation au premier semestre, à neuf milliards d’euros. La progression des marques Volkswagen, Porsche et Skoda a permis de compenser un recul des ventes d’Audi. Le groupe allemand, qui a confirmé ses prévisions pour 2019, a fait état d’une rentabilité commerciale de 7,2% au premier semestre contre 6,8% un an plus tôt. Le titre gagne 1,2% en avant-Bourse.

* ANHEUSER-BUSCH INBEV a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice supérieur aux attentes, ses ventes de bière ayant enregistré leur plus forte croissance depuis plus de cinq ans avec des hausses en Amérique latine, en Europe et en Afrique.

* ROCHE - Le laboratoire suisse a relevé sa prévision de chiffre d’affaires annuel après avoir enregistré une hausse de 18% de ses ventes au premier semestre grâce au lancement de nouveaux traitements. Le titre gagne 2,1% en avant-Bourse.

* NOKIA a publié jeudi d’une hausse inattendue de son bénéfice trimestriel, évoquant une demande en hausse.

* ABB a annoncé jeudi une baisse importante de son bénéfice net au deuxième trimestre, le groupe suisse d’ingénierie ayant été pénalisé par les charges et frais de séparation liés à la vente de son activité d’onduleurs solaires. Le titre prend toutefois 2,2% en avant-Bourse.

* VALLOUREC a publié mercredi des résultats en nette amélioration au premier semestre 2019, marqués par un résultat brut d’exploitation (RBE) largement positif et une forte baisse de sa consommation de trésorerie, et a confirmé l’ensemble de ses objectifs annuels.

* DANONE a fait état d’une accélération de sa croissance au deuxième trimestre dans l’ensemble de ses activités et d’un redressement de la nutrition infantile en Chine après trois trimestres de recul. Le groupe a confirmé ainsi ses objectifs pour 2019 et 2020.

* CASINO, qui bataille pour réduire sa dette, a annoncé jeudi qu’il renonçait à verser un dividende au titre de l’exercice 2019 et a confirmé ses objectifs annuels. Le distributeur, qui tente de reconquérir la confiance des marchés en opérant des cessions d’actifs pour se désendetter et dont les holdings de contrôle ont été placés sous sauvegarde, a fait état d’une croissance organique de 2,9% au deuxième trimestre, après une hausse de 4,3% sur les trois mois précédents.

* CLARIANT a fait état d’une perte nette au premier semestre, en raison de provisions liées à une enquête en Europe, et s’est retiré d’un projet de société commune avec SABIC. Le titre est indiqué en baisse de 4,4% en avant-Bourse.

* ANGLO AMERICAN - Le groupe minier a annoncé jeudi relever de 27% son dividence après la publication d’un Ebitda en hausse de 19% au premier semestre, tout en indiquant son intention de racheter un milliard de dollars de ses actions.

* JCDECAUX a annoncé un chiffre d’affaires ajusté en hausse de 12,1% à 1.842,3 millions d’euros au premier semestre, en croissance organique de 5,2%. Son bénéfice net PDG est ressorti à 96,0 millions d’euros (+86,8%). Le chiffre d’affaires organique ajusté attendu stable au T3.

* ATOS a annoncé jeudi une accélération de sa croissance au deuxième trimestre, malgré un recul de 5,5% en Amérique du Nord, devenu son premier marché à la suite d’acquisitions, tandis que sa marge opérationnelle s’est légèrement améliorée sur le semestre.

* VALEO a publié mercredi des résultats semestriels en baisse sur un an à cause du ralentissement de la production automobile mondiale, mais a confirmé ses objectifs 2019 grâce aux mesures d’économies engagées pour y faire face.

* TF1 a fait état mercredi d’une nette amélioration de sa rentabilité au premier semestre par rapport à la même période l’an dernier où le groupe de télévision avait dû s’acquitter des coûts élevés de retransmission de la Coupe du monde masculine de football.

* ELIOR a annoncé jeudi un chiffre d’affaires 1.252 millions d’euros au 3ème trimestre, en baisse organique de 1,3%, et a confirmé ses objectifs 2018-2019.

* ASTRAZENECA a annoncé jeudi prévoir une hausse de la vente de ses produits pour l’année 2019, après des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre, tirés par la vente de ses traitements du cancer, dont le Tagrisso pour le cancer du poumon, dont les ventes ont été multuipliées par deux.

* UNILEVER - Le géant anglo-néerlandais des biens de grande consommation a fait état jeudi d’une croissance des ventes légèrement inférieur aux attentes pénalisé par des performances modérées en Chine et une météo défavorable en Europe et en Amérique du Nord.

* CEGEREAL a annoncé jeudi des revenus locatifs en croissance de 20% au premier semestre et un résultat net (EPRA) en hausse de 41% à 20,6 millions d’euros.

* IPSEN a relevé ses objectifs 2019 et publié pour le premier semestre des revenus nets de 1,23 milliard d’euros (contre 1,06 milliard un an auparavant) et un résultat opérationnel en hausse de 17,8% de 317,8 mlns.

* SCOR a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 9,2% au premier semestre et indiqué que le groupe présentera un nouveau plan stratégique début septembre.

* IPSOS a fait état mercredi d’un chiffre d’affaires du premier semestre à 903,4 millions d’euros (+14,9%) et d’une croissance organique du semestre à +3% à taux de change et périmètres comparables.

* ERAMET a abaissé mercredi sa prévision pour 2019 après avoir vu ses résultats du premier semestre pénalisés par la chute des prix du manganèse et du nickel, le groupe espérant toutefois récolter prochainement les premiers fruits de son plan de performance.

* BUREAU VERITAS a annoncé jeudi un chiffre d’affaires de 2.477 millions d’euros premier semestre, en hausse de +5,9%, et un résultat net ajusté de 206,6 millions d’euros, tout en confirmant ses objectifs 2019.

* SMCP, propriétaire des marques de mode Sandro, Maje et Claudie Pierlot, a fait état jeudi d’une accélération de la croissance de ses ventes au deuxième trimestre et a confirmé son objectif annuels.

* MONCLER. La marque de luxe italienne a annoncé mercredi une croissance de ses ventes de 18% au deuxième trimestre à taux de change constants et de 13% au premier semestre, à 570 millions d’euros, légèrement au-dessus du consensus de 562 millions d’euros selon le consensus Refinitiv SmartEstimate.

* FINCANTIERI - Le groupe naval italien, qui a lancé en juin une coentreprise à parité avec le français Naval Group, a fait état mercredi d’un bénéfice d’exploitation en hausse de 17% au premier semestre, à 215 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en progression de 12% sur un an à 2,84 milliards d’euros. Le bénéfice net ajusté a toutefois diminué pour s’établir à 34 millions d’euros, contre 39 millions un an auparavant.

* ΜEDIASET - Le diffuseur italien a fait état mercredi d’un bénéfice net plus que doublé au premier semestre, à 109 millions d’euros, grâce à la réduction des coûts liés aux droits du football et à son activité de télévision payante.

* KLEPIERRE a annoncé mercredi un cash-flow net courant par action en hausse de 5,4% au premier semestre à 1,38 euros, un actif net réévalué EPRA à 40,00 euros par action et un objectif initial de cash-flow par action relevé à au moins 2,76 euros, contre une fourchette de 2,72-2,75 euros, pour 2019.

* MERCIALYS a annoncé mercredi un résultat des opérations en hausse de 5,3% au premier semestre, au-dessus de l’objectif annuel d’au-moins +4%, une hausse des loyers facturés de 1,7% à périmètre constant hors indexation et un rebond de la fréquentation et du chiffre d’affaires des commerçants des centres à partir du deuxième trimestre.

* TECHNICOLOR a publié une perte nette de 133 millions d’euros à taux de change courants au premier semestre, contre une perte de 152 millions d’euros au premier semestre 2018, sur un chiffre d’affaires des activités poursuivies de 1,76 milliard, en baisse de 3,8% à taux de change constants.

* WORLDLINE a annoncé mercredi un chiffre d’affaires du premier semestre de 1.152 millions d’euros, en croissance organique de 6,5%n, et a confirmé ses objectifs 2019.

Le groupe a annoncé parallèlement qu’il allait débourser 1,070 milliard d’euros en numéraire pour acquérir les 36,4% qu’il ne détient pas encore dans equensWorldline, sa filiale de traitement des transactions de paiement.

* ALTEN a publié mercredi un chiffre d’affaires de 1,292 milliard d’euros au premier semestre, en croissance organique de 12,5%.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below