July 18, 2019 / 10:49 AM / 4 months ago

L'UE inflige une 2e amende à Qualcomm pour abus de position dominante

Margrethe Vestager, commissaire européenne à la Concurrence. La Commission européenne a infligé jeudi à Qualcomm une amende de 242 millions d'euros pour abus de position dominante sur le marché des modems, sa seconde pénalité contre le groupe américain. /Photo prise le 18 juillet 2019/REUTERS/Yves Herman

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a infligé jeudi à Qualcomm une amende de 242 millions d’euros pour abus de position dominante sur le marché des modems, sa seconde pénalité contre le groupe américain.

L’exécutif européen reproche au premier fabricant mondial de puces pour mobiles d’avoir pratiqué des prix d’éviction entre 2009 et 2011 sur le marché mondial des modems compatibles avec la norme de téléphonie 3G afin d’éliminer son concurrent britannique Icera, désormais détenu par Nvidia.

“Le comportement stratégique de Qualcomm a empêché la concurrence et l’innovation sur ce marché et a limité le choix offert aux consommateurs dans un secteur où la demande et le potentiel de technologies innovantes sont énormes”, déclare Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence, citée dans un communiqué.

La Commission avait déjà infligé l’an dernier à Qualcomm une amende de 997 millions d’euros pour avoir versé à Apple des milliards de dollars pour que ce dernier ne se fournisse pas auprès de ses concurrents, notamment Intel.

Robin Emmott; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below