July 17, 2019 / 6:48 AM / in a month

Visa investit dans le VTC indonésien Go-Jek

Visa a annoncé mercredi avoir investi dans Go-Jek, participant ainsi à la campagne de levée de fonds en cours de la compagnie indonésienne, qui permet de commander des motos-taxis en ligne sur le modèle des VTC. /Photo d'archives/REUTERS/Lucy Nicholson

SINGAPOUR (Reuters) - Visa a annoncé mercredi avoir investi dans Go-Jek, participant ainsi à la campagne de levée de fonds en cours de la compagnie indonésienne, qui permet de commander des motos-taxis en ligne sur le modèle des VTC.

Les deux sociétés vont travailler ensemble pour offrir plus d’options de paiement dématérialisé aux consommateurs d’Indonésie et d’Asie du Sud-Est, a déclaré le groupe américain sans préciser le montant de son investissement ni sa participation dans Go-Jek.

Lancé en 2011, Go-Jek s’est étoffé du VTC vers les services de livraison de repas, de commerce électronique et les services bancaires dans l’espoir de séduire un nombre croissant de consommateurs qui utilisent leurs smartphones pour se déplacer, effectuer leurs achats et réaliser des paiements.

La compagnie a collecté environ un milliard de dollars cette année et est valorisée jusqu’à 10 milliards de dollars (8,9 milliards d’euros), selon des sources.

Sayantani Ghosh, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below