July 15, 2019 / 12:01 PM / 4 months ago

Wall Street est attendue en légère hausse, Citigroup en ligne de mire

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse prudente avec le début de la saison des résultats tandis que les Bourses européennes réduisent leurs gains lundi à mi-séance, des prévisions économiques prudentes en Allemagne atténuant l’effet positif de statistiques chinoises.

Les Bourses européennes réduisent leurs gains lundi à mi-séance. À Paris, le CAC 40 est en hausse de 0,07% à 5.576,52 vers 11h35 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,43% et à Londres, le FTSE gagne 0,18%. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère hausse, de 0,2%.

À Paris, le CAC 40 est en hausse de 0,07% à 5.576,52 vers 11h35 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,43% et à Londres, le FTSE gagne 0,18%. L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s’octroie 0,08%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,11% et le Stoxx 600 de 0,18%.

Le ministère de l’Economie allemand a annoncé que le secteur industriel était atone et que celui des services voyait sa croissance ralentir, ajoutant que selon toute vraisemblance cela s’était traduit au deuxième trimestre par une conjoncture économique globalement faible.

Cette annonce pourrait expliquer, selon une source de marché, le bref passage en territoire négatif des places boursières en Europe.

Les marchés actions européens ont ouvert la séance en hausse, dans le sillage de l’Asie, à la faveur de statistiques chinoises encourageantes, les investisseurs semblant retenir une croissance du produit intérieur brut conforme aux attentes et une production industrielle et des ventes au détail meilleures que prévu en juin.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

L’attention des investisseurs se tourne maintenant sur le coup d’envoi du bal des résultats du deuxième trimestre avec les publications des banques américaines cette semaine à commencer par Citigroup ce lundi avant l’ouverture de Wall Street.

VALEURS EN EUROPE

En tête du Stoxx 600, Galapagos prend 16,23%, après l’annonce par l’américain Gilead Sciences d’un investissement de 5,05 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) pour se renforcer au capital de la société de biotechnologies belge.

Ubisoft gagne 2,57%, les analystes de Jefferies ayant entamé le suivi du titre à l’achat évoquant son potentiel de croissance et des résultats qui devraient être supérieurs aux attentes.

L’action EuropaCorp grimpe de 22,32%, dopée par l’éventualité d’une reprise de la société de cinéma de Luc Besson par le fonds d’investissement Vine Alternative Investments, l’un de ses principaux créanciers.

TAUX Le rendement des Treasuries à 10 ans recule de deux points de base à 2,1201%, après avoir ouvert à 2,15%, un plus haut d’un mois, porté par les indicateurs chinois.

En Europe, le 10 ans allemand recule également, à -0,273% contre un pic vendredi à -0,224.

CHANGES Sur le marché des changes, le dollar est quasiment stable face à un panier de devises de référence dont l’euro, inchangé, à 1,128.

PÉTROLE

Les cours du brut sont en légère hausse grâce aux statistiques chinoises bien accueillies.

Le Brent gagne 0,5% au-dessus de 67 dollars le baril et le brut léger américain évolue autour de 60,4 dollars.

Édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below