July 15, 2019 / 10:56 AM / 3 months ago

Sports Direct pourrait revoir ses objectifs, le titre chute

LONDRES (Reuters) - Sports Direct a annoncé lundi le report de la publication de ses résultats annuels, le distributeur d’articles de sport britannique précisant en outre que des difficultés d’intégration de la chaîne de grands magasins House of Fraser et un examen plus approfondi de ses comptes étaient susceptibles de remettre en cause ses objectifs financiers.

Sports Direct a annoncé lundi le report de la publication de ses résultats annuels, le distributeur d'articles de sport britannique précisant en outre que des difficultés d'intégration de la chaîne de grands magasins House of Fraser et un examen plus approfondi de ses comptes étaient susceptibles de remettre en cause ses objectifs financiers. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Dawson

A la suite de ces éléments, le titre fondé et contrôlé par le milliardaire Mike Ashley, également propriétaire du club de football Newcastle United, plongeait vers 09h45 GMT de plus de 9%, à 239,6 pence, ramenant sa progression depuis le début de l’année à moins de 1% après avoir perdu 37% en 2018.

En décembre, à l’occasion de l’annonce de ses résultats du premier semestre 2018-2019, Sports Direct avait dit anticiper une progression, hors House of Fraser, de 5% à 15% de son excédent brut d’exploitation (EBE) annuel.

En intégrant la chaîne, rachetée pour 90 millions de livres (100 millions d’euros) en août dernier, le groupe avait alors ajouté tabler sur un recul de cet EBE par rapport aux 306,1 millions de livres dégagés en 2017-2018.

Dans un communiqué, Sports Direct, qui a jusqu’ici résisté mieux que d’autres enseignes britanniques à une consommation en berne et à la montée en puissance du commerce en ligne, note que ses résultats de l’exercice 2018-2019 clos le 29 avril seraient publiés entre le 26 juillet et le 23 août contre une date initialement retenue du 18 juillet.

“Les raisons de ce report sont les complexités de l’intégration des activités de House of Fraser ainsi que les incertitudes concernant les futures performances commerciales de ces activités ce à quoi s’ajoute une surveillance accrue par les autorités de régulation des auditeurs des comptes”, précise Sports Direct.

A la fin de l’an dernier, Mike Ashley avait été estimé que House of Fraser (HoF) était confronté à d’important défis, tout en disant également qu’il y avait une “formidable opportunité” pour relancer l’enseigne.

“HoF est clairement une zone sinistrée, donc la situation est grave”, a dit Nick Bubb, analyste spécialisé dans la distribution.

La Financial Reporting Council (FRC), l’autorité britannique de supervision des auditeurs, des comptables et des actuaires, a estimé la semaine dernière que toutes les grandes firmes comptables britanniques avaient échoué pour la deuxième année de suite à atteindre les objectifs de qualité qu’elle avait fixés.

La FRC a notamment ajouté que Grant Thornton, l’auditeur de Sports Direct, et PwC devaient, comme c’est déjà le cas pour KPMG, être soumis à une surveillance plus stricte.

Kate Holton et Huw Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below