July 12, 2019 / 2:16 PM / 10 days ago

Records pour le Dow et le S&P, l'effet Fed agit encore

La Bourse de New York a ouvert vendredi en hausse avec des records pour le Dow Jones et le S&P-500. L'indice Dow Jones gagne 0,26% quelques minutes après l'ouverture. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert vendredi en hausse avec des records pour le Dow Jones et le S&P-500, les indices poursuivant un rebond alimenté par l’espoir des investisseurs de voir la Réserve fédérale baisser ses taux à la fin du mois.

L’indice Dow Jones gagne 69,90 points, soit 0,26%, à 27.157,98 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,14% à 3.004,14 points quelques minutes après l’ouverture.

Ces deux indices ont battu dès l’ouverture leur record absolu en séance.

Le Nasdaq Composite prend pour sa part 0,17% à 8.0209,89 points.

Lors d’interventions mercredi et jeudi devant les deux chambres du Congrès, le président de la Fed, Jerome Powell, a de nouveau préparé le terrain à une baisse de taux, s’alarmant du ralentissement des investissements des entreprises aux Etats-Unis en raison des conflits commerciaux et de la baisse de régime de la croissance mondiale.

Comme pour lui donner raison, les prix à la production ont progressé très légèrement aux Etats-Unis en juin, ce qui suggère que les pressions inflationnistes demeurent faibles dans la première économie du monde.

Le dollar a effacé ses pertes face à un panier de référence après la publication de cette statistique.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below