July 2, 2019 / 6:56 AM / 4 months ago

AB InBev veut lever 9,8 milliards de dollars avec l'IPO de sa division asiatique

HONG KONG (Reuters) - Anheuser-Busch InBev, plus grand brasseur du monde, entend lever jusqu’à 9,8 milliards de dollars (8,7 milliards d’euros) avec la mise en Bourse à Hong Kong de sa division asiatique, ce qui en fera la plus importante opération de ce type au niveau mondial depuis le début de l’année.

Anheuser-Busch InBev, plus grand brasseur du monde, entend lever jusqu'à 9,8 milliards de dollars (8,7 milliards d'euros) avec la mise en Bourse à Hong Kong de sa division asiatique, ce qui en fera la plus importante opération de ce type au niveau mondial depuis le début de l'année. /Photo prise le 28 février 2019/REUTERS/François Lenoir

Budweiser Brewing Company APAC, qui détient un portefeuille de plus de 50 marques de bière dans la région, va vendre 1,6 milliard d’actions primaires à un prix unitaire compris entre 40 et 47 dollars de Hong Kong ($5,13-$6,02), selon des conditions dont Reuters a pris connaissance.

Cela correspond à un produit de l’opération allant de 8,3 milliards à 9,8 milliards de dollars avant toute option de surallocation et à une capitalisation boursière de l’entreprise susceptible d’atteindre 63,7 milliards de dollars.

A la Bourse de Bruxelles, AB InBev pèse 133,6 milliards d’euros au cours de clôture de lundi. Le groupe, basé en Belgique, s’efforce de réduire sa dette qui atteint 102,5 milliards de dollars après l’acquisition fin 2016 de son rival britannique SABMiller pour environ 100 milliards de dollars.

Même dans le bas de la fourchette, l’introduction en Bourse de Budweiser Brewing Company APAC - entité dans laquelle AB InBev entend conserver une participation importante - dépasserait les 8,1 milliards de dollars levés par Uber à New York il y a près de deux mois.

AB InBev a déjà souligné par le passé que la mise sur le marché de ses activités asiatiques pouvait créer un champion régional de la brasserie, qui serait porté par la tendance des consommateurs aisés à se tourner de plus en plus vers des bières premium à marges élevées, telles que la Budweiser ou la Corona.

La fourchette indicative de l’IPO de Budweiser Brewing Company APAC fait ressortir un ratio valeur d’entreprise sur excédent brut d’exploitation (EBE) compris entre 16 et 18, contre un ratio de 11 pour sa maison mère, de 15 pour le chinois Tsingtao et de 10 pour le japonais Kirin.

L’accueil que les investisseurs réserveront à l’opération servira de baromètre à d’autres grosses mises sur le marché prévues à Hong Kong, notamment Alibaba qui pourrait lever jusqu’à 20 milliards de dollars via une cotation secondaire sur la place boursière asiatique.

Le prix de l’IPO de la division asiatique d’AB InBev devrait être fixé le 11 juillet et la première cotation à Hong Kong devrait intervenir le 19 juillet.

Une porte-parole d’AB InBev a refusé de commenter les conditions de l’opération, qui sera menée par JP Morgan et Morgan Stanley.

Sumeet Chatterjee, Alun John et Julie Zhu, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below