June 28, 2019 / 9:09 AM / 5 months ago

Les Bourses européennes optent pour la prudence avec le G20

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire en début de séance vendredi, les investisseurs évitant la prise de risque pour la dernière séance du trimestre face aux incertitudes sur la situation commerciale avant la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping.

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire en début de séance vendredi. À Paris, l'indice CAC 40 abandonne 0,12% vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,23% grâce principalement à la hausse de Deutsche Bank, et à Londres, le FTSE prend 0,16%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

À Paris, l’indice CAC 40 abandonne 0,12% à 5.487,01 points vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,23% grâce principalement à la hausse de Deutsche Bank, et à Londres, le FTSE prend 0,16%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro est pratiquement inchangé, tout comme le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600.

L’attentisme caractérise ce début de séance à l’ouverture du sommet du G20 au Japon, qui sera l’occasion pour les présidents américains et chinois de s’entretenir samedi sur leurs différends commerciaux. La probabilité d’aboutir à un accord sur le commerce semble toutefois s’amenuiser après un flot d’informations souvent contradictoires ces derniers jours.

A Osaka, Donald Trump a déclaré que le commerce était une préoccupation majeure du sommet du G20 tandis que son homologue chinois Xi Jinping a averti des risques liés au protectionnisme.

“Soyons assez objectifs: il y a peu de chance en l’état qu’un accord commercial (au sens où l’entend Donald Trump) soit signé en marge du G20 ce week-end entre la Chine et les États-Unis. En effet, trop de divergences subsistent sur des sujets d’importance: on songe notamment à la propriété intellectuelle, aux secrets commerciaux ou encore à Huawei”, résume Mirabaud Securities dans une note.

VALEURS

En Bourse, peu de valeurs connaissent des mouvements significatifs avec une exception pour Merlin Entertainments, le propriétaire du musée de cire Madame Tussauds à Londres, qui bondit de 14% après l’annonce de son rachat par un consortium composé notamment de Blackstone et de la famille fondatrice de Lego.

Deutsche Bank prend 3,17% après avoir passé avec succès les tests de résistance annuels de la Réserve fédérale américaine. Kepler Cheuvreux a par ailleurs relevé sa recommandation à “conserver” contre “alléger”.

EN ASIE

A Tokyo, l’indice Nikkei a fini en baisse de 0,29%, effaçant une partie de ses gains de la veille en raison d’un regain d’aversion pour le risque avant la rencontre entre les présidents américain et chinois et des prises de profit sur les valeurs exportatrices et cycliques avant le week-end.

De son côté, l’indice composite de la Bourse de Shanghaï a cédé 0,6% et l’indice CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a reculé de 0,2%.

A WALL STREET

La Bourse de New York a terminé sur une note haussière jeudi dans un marché dont l’attention était focalisée sur le G20, dans l’espoir que la rencontre de samedi entre Donald Trump et Xi Jinping permette un déblocage des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. (.NFR]

L’indice Dow Jones a fini quasiment inchangé à 26.526,58 points (-0,04%). L’indice élargi S&P-500 a gagné en revanche 0,38% et le Nasdaq Composite a avancé de 0,69%.

CHANGES

Sur le marché des changes, l’indice dollar recule de 0,1% face à un panier de devises de référence dont l’euro, qui s’approche de 1,14%,.

La séance sera marquée par une série d’indicateurs économiques, dont la première estimation de l’inflation dans la zone euro au mois de juin, à 09h00 GMT, avant l’indice des prix “core PCE” aux Etats-Unis, une mesure de l’inflation surveillée de près par la Réserve fédérale.

TAUX

Le rendement des emprunts américains à 10 ans reprend un peu plus d’un point de base, autour de 2,022%; il avait nettement reflué jeudi en fin de séance, affecté par les doutes sur l’issue des discussions USA-Chine, après avoir atteint un pic d’une semaine jeudi à 2,073%.

Le rendement du Bund allemand à dix ans est pratiquement inchangé à -0,313%, en attendant l’inflation dans de la zone euro.

PÉTROLE

Les cours du brut cèdent du terrain en attendant l’issue du sommet du G20, avant la réunion des pays membres de l’Opep puis de l’”Opep+” en début de semaine prochaine.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) recule de 0,4% à 59,2 dollars le baril et le Brent abandonne 0,27% à 66,37 dollars.

Édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below