June 24, 2019 / 12:57 PM / 5 months ago

Lufthansa réorganise sa filiale à bas coûts Eurowings

BERLIN (Reuters) - Lufthansa a présenté lundi un plan de redressement pour sa filiale à bas coûts Eurowings, qui va désormais se concentrer sur les vols court-courriers et devra réduire ses coûts de 15% d’ici 2022 afin de redevenir rentable.

Lufthansa a présenté lundi un plan de redressement pour sa filiale à bas coûts Eurowings, qui va désormais se concentrer sur les vols court-courriers et devra réduire ses coûts de 15% d'ici 2022 afin de redevenir rentable. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hanna

Le groupe allemand avait expliqué le 16 juin que la baisse des revenus tirés de sa filiale “low cost” était l’une des principales raisons l’ayant poussé à avertir sur sa prévision de bénéfice pour 2019. Le chiffre d’affaires d’Eurowings devrait fortement reculer au deuxième trimestre.

Aux termes du plan présenté lundi, la flotte d’avions d’Eurowings va être standardisée sur la famille des A320 d’Airbus et Lufthansa va tenter d’améliorer la productivité de la compagnie à bas coûts en se limitant en Allemagne à un seul certificat d’opérateur aérien.

Brussels Airlines, entrée dans le giron de Lufthansa en 2016, ne sera pas intégrée à Eurowings, a annoncé le groupe allemand, ajoutant qu’un plan de redressement serait annoncé au troisième trimestre pour la compagnie belge.

Lufthansa va aussi commencer à lier son ratio de distribution de dividende au bénéfice net afin de se donner plus de souplesse. Le groupe versera un dividende régulier de 20% à 40% du bénéfice net, ajusté des éléments exceptionnels.

Les activités long-courrier d’Eurowings seront désormais gérées par Lufthansa.

Carsten Spohr, le président du directoire de Lufthansa, a déclaré que les annonces de ce lundi envoyaient “un signal clair que cette entreprise se soucie de ses actionnaires et tente de créer de la valeur pour ces derniers”.

La division Network Airlines de Lufthansa Group, composée de Lufthansa, de Swiss et d’Austrian Airlines, va quant à elle s’appuyer sur des innovations dans la vente et la distribution pour contribuer à l’augmentation de 3% des revenus unitaires d’ici 2022, a indiqué le groupe.

Network Airlines vise une baisse des coûts unitaires de 1% à 2% par an.

L’action Lufthansa perdait 1,52% à 14,59 euros vers 12h35 GMT à la Bourse de Francfort, contre un repli de 0,48% pour l’indice Dax 30.

Michelle Martin à Berlin, avec Ilona Wissenbach à Francfort; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below