June 17, 2019 / 1:40 PM / 3 months ago

IndiGo délaisse Pratt pour CFM avec une commande de 20 milliards de dollars

IndiGo, la première compagnie aérienne indienne, a annoncé lundi une commande record de 20 milliards de dollars (17,8 milliards d'euros) aux prix catalogue auprès de CFM International, coentreprise de Safran et General Electric, pour motoriser 280 monocouloirs A320neo et A321neo d'Airbus. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

LE BOURGET (Reuters) - IndiGo, la première compagnie aérienne indienne, a annoncé lundi une commande record de 20 milliards de dollars (17,8 milliards d’euros) aux prix catalogue auprès de CFM International, coentreprise de Safran et General Electric, pour motoriser 280 monocouloirs A320neo et A321neo d’Airbus.

Ce choix, qui confirme une information de Reuters du 1er juin, marque un virage spectaculaire de la part d’IndiGo, qui abandonne ainsi le GTF de Pratt & Whitney (groupe United Technologies) au profit du LEAP-1A de CFM.

Cette commande, annoncée au premier jour du salon du Bourget, comprend également les moteurs de rechange et IndiGo a aussi signé un contrat de long terme de service, précise CFM dans un communiqué.

Même si les moteurs de Pratt sont plus économes en carburant que leurs concurrents, ils ont connu des problèmes techniques à répétition depuis leur entrée en service en 2016, obligeant

IndiGo à clouer ses avions au sol à plusieurs reprises.

IndiGo a précisé que la livraison du premier A320neo équipé d’un moteur LEAP-1A était prévue en 2020.

Cyril Altmeyer, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below