June 13, 2019 / 5:59 PM / 3 months ago

Une dizaine de candidats à la reprise de Sonia Rykiel

Une dizaine de candidats sont sur les rangs pour reprendre Sonia Rykiel, la griffe parisienne placée en redressement judiciaire début mai, rapporte jeudi le quotidien les Echos sur son site internet. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Une dizaine de candidats sont sur les rangs pour reprendre Sonia Rykiel, la griffe parisienne placée en redressement judiciaire début mai, rapporte jeudi le quotidien les Echos sur son site internet.

Parmi les candidats figureraient notamment un Chinois et une offre du Moyen-Orient. Côté français, Emmanuel Diemoz, l’ancien dirigeant de Balmain, entouré d’un pool d’investisseurs aurait également soumis une offre pour la maison célèbre pour ses mailles et ses rayures, ainsi que le fonds de retournement Guyenne Capital, ajoute le journal.

Le dépôt des candidatures, d’abord fixé au 31 mai, avait été repoussé par les administrateurs judiciaires au mercredi 12 juin à minuit.

Fondée en 1968 par Sonia Rykiel, la créatrice à la chevelure rousse flamboyante disparue en 2016, la marque a cédé la majorité de son capital en 2012 à une holding de Hong Kong, Fung Brands.

Le tribunal devrait rendre sa décision mi-juillet.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Catherine Mallebay-Vacqueur, édité par Elizabeth Pineau

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below