June 13, 2019 / 2:04 PM / 5 months ago

USA: IBM, Walmart, Merck dans un projet de blockchain de médicaments

Le groupe informatique IBM, le laboratoire Merck et le distributeur Walmart ont été choisis pour participer à un programme pilote mis en place par la FDA, l'agence fédérale de la santé aux Etats-Unis, sur l'utilisation de la technologie blockchain dans la distribution des médicaments sur ordonnance. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

(Reuters) - Le groupe informatique IBM, le laboratoire Merck et le distributeur Walmart ont été choisis pour participer à un programme pilote mis en place par la FDA, l’agence fédérale de la santé aux Etats-Unis, sur l’utilisation de la technologie blockchain dans la distribution des médicaments sur ordonnance.

Ces entreprises ont précisé qu’elles allaient collaborer avec le cabinet de conseil KPMG pour créer un réseau à base de blockchain permettant de tracer en temps réel le parcours des médicaments dans la chaîne d’approvisionnement et de distribution du secteur pharmaceutique aux Etats-Unis.

L’objectif est de disposer d’informations plus fiables et rapides, via la transparence et l’inviolabilité supposées de la technologie blockchain, pour s’assurer que les médicaments sont manipulés correctement et conservés à la bonne température.

Ce projet a été mis en place dans le cadre d’une loi destinée à lutter contre la contrefaçon, le vol, la contamination et la nocivité des médicaments.

Tamara Mathias à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below