June 6, 2019 / 4:42 PM / 4 months ago

Bic supprime 450 postes, dont 100 au siège, et en crée 400 autres

Le fabricant de stylos, de briquets et de rasoirs jetables Bic a annoncé jeudi la suppression d'environ 450 postes, dont une centaine à son siège de Clichy (Hauts-de-Seine). /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Le fabricant de stylos, de briquets et de rasoirs jetables Bic a annoncé jeudi la suppression d’environ 450 postes, dont une centaine à son siège de Clichy (Hauts-de-Seine).

Le groupe, qui a vu sa rentabilité se dégrader l’an passé dans un contexte de marché difficile, précise dans un communiqué que son plan “Bic 2022” annoncé en février prévoit aussi la création d’environ 400 nouveaux emplois à l’échelle mondiale.

La mise en oeuvre du projet, présenté ce jeudi au comité d’entreprise de Bic Services à Clichy, doit débuter d’ici la fin de l’année, ajoute la société.

La seconde phase du plan “Bic 2022” devrait générer une économie d’environ 25 millions d’euros par an à partir de fin 2022, en plus des 20 millions d’euros annoncés en février, souligne Bic, disant vouloir les réinvestir dans sa croissance à long terme.

Cyril Altmeyer, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below