June 5, 2019 / 8:26 PM / 5 months ago

Un accord provisoire a été trouvé sur FCA-Renault

Fiat Chrysler a trouvé un accord provisoire avec l'Etat français sur les termes de son projet de fusion avec Renault, toujours examiné mercredi soir par le conseil d'administration du constructeur automobile français. /Photo d'archives/REUTERS/Rebecca Cook

PARIS/MILAN (Reuters) - Fiat Chrysler a trouvé un accord provisoire avec l’Etat français sur les termes de son projet de fusion avec Renault, toujours examiné mercredi soir par le conseil d’administration du constructeur automobile français, ont dit deux sources à Reuters.

L’Etat français, principal actionnaire de Renault avec une participation de 15%, a bataillé pour renforcer son influence sur l’entité qui naîtra de la fusion, obtenir davantage de garanties sur l’emploi et améliorer les termes de la proposition de FCA pour les actionnaires de Renault en échange de son feu vert à une opération à 30 milliards d’euros qui doit donner naissance au troisième groupe automobile mondial.

Renault, FCA et le gouvernement français ont refusé de faire un commentaire sur les discussions en cours au sein du conseil d’administration de Renault, réuni depuis 18h00.

Laurence Frost et Giulio Piovaccari, avec Joe White, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below