May 28, 2019 / 12:05 PM / 2 months ago

Norvège: Le secteur pétrolier vise +17% d'investissements en 2019

OSLO (Reuters) - Les compagnies pétrolières et gazières opérant en Norvège ont relevé leurs prévisions d’investissement en 2019 et 2020, ayant prévu de développer davantage de gisements, montre une enquête publiée mardi par le bureau national des statistiques (SSB).

Les compagnies pétrolières et gazières opérant en Norvège ont relevé leurs prévisions d'investissement en 2019 et 2020. /Photo d'archives/REUTERS/Ints Kalnins

Cette nouvelle prévision a poussé la couronne à un pic de près de quatre semaines face à l’euro et renforce les anticipations de nouveau relèvement des taux de la part de la banque centrale norvégienne, soulignent des économistes.

Les prévisions d’investissements sont désormais à un pic de quatre ans à 183,7 milliards de couronnes norvégiennes (18,89 milliards d’euros) pour 2019, contre 172,7 milliards en février, selon le SSB, qui collecte les données des sociétés pétrolières.

“Les dernières estimations d’investissements des compagnies pétrolière suggèrent une augmentation de 17% par rapport au chiffre correspondant de 2018”, dit l’agence dans un communiqué. “Cette croissance est beaucoup plus forte qu’indiqué dans la précédente enquête qui montrait une hausse de 7,9%.”

La banque centrale norvégienne a déclaré en mars qu’elle s’attendait à ce que l’investissement dans le secteur pétrolier, le plus important du pays, augmente de 12,5% en 2019.

“C’est clairement nettement plus fort que ce qui est anticipé par Norges Bank, et plus que nos prévisions”, dit l’économiste de Nordea Markets, Lars Mouland.

Tandis que Nordea prévoit toujours deux nouvelles hausses de taux de la banque centrale cette année, en juin et septembre, les dernières données pourraient éventuellement déclencher une troisième hausse plus tard dans l’année, a-t-il ajouté.

En 2020, les investissements sont anticipés à 172,4 milliards de couronnes, un chiffre supérieur aux 158,5 milliards prévus il y a trois mois et susceptible d’être revu en hausse dans les mois à venir, a déclaré le SSB.

Après avoir diminué d’un tiers entre 2014 et 2017, les investissements pétroliers et gaziers de la Norvège ont augmenté de 2% en 2018 pour atteindre 151,8 milliards de couronnes, l’activité ayant été soutenue par la hausse des prix du brut.

La couronne s’échange autour de 9,7225 pour un euro vers 11h25 GMT, contre 9,7334 juste avant les chiffres.

Terje Solsvik et Nerijus Adomaitis, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below