May 21, 2019 / 1:39 PM / in 2 months

Elliott renonce à faire voter l'AG d'Uniper sur un accord de contrôle

FRANCFORT (Reuters) - Le fonds activiste Elliott, deuxième actionnaire d’Uniper, a renoncé mardi à soumettre au vote des actionnaires une motion visant à imposer à la direction de discuter avec Fortum d’un accord permettant à l’entreprise finlandaise d’exercer le contrôle du groupe allemand sans en détenir la majorité du capital.

Le fonds américain, qui possède 17,84% du groupe allemand d’énergie, n’a pas donné d’explications à ce revirement.

L’action Uniper, qui a gagné du terrain ces derniers mois sur l’espoir d’une prise de contrôle total du groupe par Fortum, perdait près de 4% à la Bourse de Francfort vers 12h30 GMT, deuxième plus forte baisse du Stoxx 600 (+0,68%).

Fortum a acquis l’an dernier 47% du capital d’Uniper qu’il a rachetés à l’énergéticien allemand E.ON, part qu’il a récemment portée à 49,99%. Il cherche à accroître son influence sur la stratégie d’Uniper, mais ce dernier lui oppose sa volonté de rester indépendant.

Christoph Steitz; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below