May 20, 2019 / 2:48 PM / 3 months ago

Tata voit Jaguar Land Rover redevenir rentable cette année

L'indien Tata Motors, dont le bénéfice net a beaucoup moins chuté que prévu sur la période janvier-mars, s'attend à ce que sa filiale haut de gamme Jaguar Land Rover (JLR) renoue avec la rentabilité sur l'exercice en cours, commencé en avril, à la faveur de réductions de coûts et d'un redressement de la demande en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Danish Siddiqui

(Reuters) - L’indien Tata Motors, dont le bénéfice net a beaucoup moins chuté que prévu sur la période janvier-mars, s’attend à ce que sa filiale haut de gamme Jaguar Land Rover (JLR) renoue avec la rentabilité sur l’exercice en cours, commencé en avril, à la faveur de réductions de coûts et d’un redressement de la demande en Chine.

“Les indicateurs (en Chine) ont commencé à se stabiliser, la rentabilité a accéléré de manière spectaculaire et dans le même temps, nos stocks auprès des concessionnaires ont baissé de manière significative”, a dit le directeur financier P.B. Balaji, en répétant que Tata ne projetait pas de vendre JLR. “Nous devrions commencer à voir la Chine renouer avec la croissance d’ici un trimestre.”

Tata, qui a subi au trimestre précédent la plus grande perte trimestrielle jamais enregistrée par une entreprise indienne, a dégagé sur la période janvier-mars un bénéfice net de 11,17 milliards de roupies (143,7 millions d’euros), contre 21,25 milliards un an plus tôt et 3,38 milliards attendus par les analystes.

Service Entreprises

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below