May 17, 2019 / 7:47 AM / in 2 months

EasyJet rassure malgré un environnement difficile

(Reuters) - EasyJet a annoncé vendredi qu’il réaliserait un bénéfice en 2019 conforme aux attentes malgré une détérioration des conditions de marché, sur fond d’incertitudes liées au Brexit et de ralentissement de la croissance en Europe.

EasyJet a annoncé vendredi qu'il réaliserait un bénéfice en 2019 conforme aux attentes malgré une détérioration des conditions de marché, sur fond d'incertitudes liées au Brexit et de ralentissement de la croissance en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

L’action prenait 4,7% à la Bourse de Londres vers 8h10 GMT, plus forte hausse de l’indice Stoxx 600, repli de 0,51% au même moment.

Le transporteur britannique, numéro deux européen du low cost derrière l’irlandais Ryanair, avait déjà fait état en avril de perspectives plus prudentes pour le second semestre en raison des incertitudes sur le déroulement du Brexit.

Pour le premier semestre, à fin mars 2019, easyJet a dit avoir une réalisé une performance conforme aux attentes, avec une hausse de 13,3% du nombre de passagers. La perte totale avant impôts du groupe s’est élevée à 275 millions de livres (314 millions d’euros) en raison notamment du décalage de Pâques.

A l’approche de l’été, les réservations pour le troisième trimestre sont inférieures de trois points de pourcentage par rapport à celles de l’an dernier, a indiqué easyJet.

“Le problème n’est pas tellement lié à une absence de demande sur le marché, mais surtout à un environnement commercial plus difficile, ce qui a un effet sur les prix”, a déclaré à la BBC Johan Lundgren, le directeur général de la compagnie aérienne.

“Cela vient en partie de l’incertitude liée au Brexit. Il y a des incertitudes macroéconomiques dans un certain nombre de pays européens, et tout cela (...) signifie que la situation cette année est différente de celle de l’an passé.”

BAISSE ATTENDUE DU REVENU PAR SIÈGE

Le repli de la demande des consommateurs va entraîner une baisse du revenu par siège au second semestre, a prévenu easyJet, mais le groupe a ajouté s’attendre à une réduction des coûts par siège à la faveur d’investissements réalisés précédemment.

Le transporteur britannique a confirmé sa prévision de bénéfice pour 2019 mais a prévenu que sa croissance en 2020 serait dans le bas de ses niveaux historiques.

“Ces prévisions constituent un soulagement (...) (et) nous pensons que la modération de la croissance des capacités devrait être bien accueillie, réduisant ainsi le risque pour l’exercice 2020”, écrivent dans une note les analystes de Credit Suisse, réitérant leur recommandation à “surperformer” sur le titre tout en réduisant l’objectif de cours de 1.241 pence à 1.206.

“Nous n’attendons cependant pas beaucoup de génération de flux de trésorerie disponibles pour les exercices 2019 et 2020 sans une hausse de la demande”, ajoutent-ils.

Claude Chendjou et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below