May 16, 2019 / 7:40 AM / 2 months ago

Burberry a fait du surplace en 2018, mise sur ses nouvelles collections

Burberry a annoncé jeudi un chiffre d'affaires et un bénéfice globalement stables pour son exercice 2018-2019 (à fin mars) et s'attend à une reprise de sa croissance à partir du second semestre 2019-2020 grâce à ses nouvelles collections désormais confiées au styliste italien Riccardo Tisci. /Photo prise le 19 mars 2019/REUTERS/Carlo Allegri

(Reuters) - Burberry a annoncé jeudi un chiffre d’affaires et un bénéfice globalement stables pour son exercice 2018-2019 (à fin mars) et s’attend à une reprise de sa croissance à partir du second semestre 2019-2020 grâce à ses nouvelles collections désormais confiées au styliste italien Riccardo Tisci.

La marque de luxe britannique, engagée dans un plan de transformation, a publié un chiffre d’affaires de 2,72 milliards de livres (3,12 milliards d’euros), en baisse de 1% à changes constants et en hausse de 2% à périmètre comparable, et un bénéfice d’exploitation ajusté stable à 438 millions de livres à changes constants. La marge opérationnelle ajustée ressort à 16,1%, en hausse de 10 points de base à changes constants mais en baisse de 100 pdb en publié.

Le groupe a confirmé ses prévisions annuelles de chiffre d’affaires et marge opérationnelle ajustée globalement stables à changes constants, et a relevé son objectif d’économies de coûts à 135 millions de sterling en cumul à horizon 2022. Il a aussi annoncé un plan de rachat d’actions de 150 millions de sterling.

Service Entreprises

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below