May 15, 2019 / 10:34 AM / 6 months ago

Kering ne fera plus travailler de mannequins mineurs à partir de 2020

Kering a annoncé mercredi qu'il s'engageait à ne plus recruter de mannequins de moins de 18 ans pour des défilés ou des séances de photos à compter de 2020. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Kering a annoncé mercredi qu’il s’engageait à ne plus recruter de mannequins de moins de 18 ans pour des défilés ou des séances de photos à compter de 2020.

Le groupe propriétaire de Gucci, Saint Laurent, Balenciaga et Boucheron s’était déjà engagé, avec LVMH, numéro un mondial du luxe, à refuser d’engager des mannequins de moins de 16 ans ou portant une taille inférieure à 34.

“Cette nouvelle étape marque donc un progrès supplémentaire dans l’engagement continu de Kering en faveur des femmes” indique Kering dans un communiqué.

Son PDG François-Henri Pinault ajoute espérer “créer un mouvement qui incitera d’autres à nous suivre”.

L’industrie de la mode, dont les images peuvent être très influentes sur les jeunes générations, est souvent critiquée pour la maigreur ou le très jeune âge de ses modèles.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below