May 14, 2019 / 6:22 AM / in 11 days

Getlink: Le trafic de camions a pâti des craintes liées au Brexit

Getlink (ex-Eurotunnel) a annoncé mari un recul de 12% de son trafic de camions en avril dernier, en raison des stockages réalisés par les entreprises britanniques pendant les trois premiers mois de l’année dans l’hypothèse d’un Brexit devant intervenir le 29 mars. /Photo prise le 21 février 2019/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Getlink (ex-Eurotunnel) a annoncé mari un recul de 12% de son trafic de camions en avril dernier, en raison des stockages réalisés par les entreprises britanniques pendant les trois premiers mois de l’année dans l’hypothèse d’un Brexit devant intervenir le 29 mars.

Le phénomène est inverse du côté passagers, avec une hausse de 3% du trafic des navettes transportant les véhicules de tourisme, portée par un effet calendaire favorable avec le week-end de Pâques sur le mois d’avril contrairement à l’année dernière, précise l’exploitant du tunnel sous la Manche dans un communiqué.

Depuis le 1er janvier 2019 près de 717 000 véhicules de tourisme ont traversé la Manche avec Le Shuttle.

Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below