May 10, 2019 / 12:39 PM / 5 months ago

Rachats massifs sur les actions, l'aversion au risque de retour

PARIS (Reuters) - Les fonds d’investissement collectifs en actions ont subi des rachats massifs sur la semaine au 8 mai avec le regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, selon une étude hebdomadaire publiée vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research.

Les fonds d'investissement collectifs en actions ont subi des rachats massifs sur la semaine au 8 mai avec le regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, selon une étude hebdomadaire publiée vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research. /Photo prise le 26 mars 2019/REUTERS/Lucas Jackson

Les sorties nettes des fonds actions ont totalisé 20,5 milliards de dollars (18,25 milliards d’euros) sur la période, soit la troisième pire semaine de décollecte depuis le début de cette année, selon cette étude qui reprend des données d’EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés internationales de gestion.

Les fonds actions enregistrent aussi leur troisième pire début d’année depuis la grande crise financière avec une décollecte cumulée de 116 milliards de dollars alors qu’elle avait atteint sur la même période 155 milliards de dollars en 2008 et 151 milliards en 2016.

Le regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine a servi de catalyseurs aux doutes croissants des investisseurs sur la capacité de la croissance mondiale et des bénéfices par action à enregistrer un retournement aussi spectaculaire que celui des marchés boursiers entre le début d’année et la fin du mois dernier, relèvent les analystes de BofA Merrill Lynch.

Les Bourses plafonnaient depuis et ont décroché cette semaine après l’annonce, dimanche, par le président américain Donald Trump de son intention d’imposer des droits de douane supplémentaires sur 200 milliards d’exportations chinoises.

Les rachats sur les fonds actions ont concerné toutes les zones géographiques sur la semaine sous revue mais tout particulièrement les fonds dédiés aux actions américaines dont les sorties nettes ont atteint 14,0 milliards de dollars.

Les fonds en actions japonaises ont subi leur quatrième plus forte semaine de décollecte depuis qu’EPFR compile ces données, avec 3,0 milliards de dollars de rachats.

Les fonds en actions européennes ont enregistré des rachats pour la cinquante-neuvième semaine sur les 61 dernières, à hauteur de 2,5 milliards de dollars.

La décollecte sur les fonds en actions émergentes a atteint 1,3 milliard de dollars.

Les fonds obligataires ont bénéficié d’une dix-huitième semaine consécutive d’entrées nettes, à hauteur de 7,3 milliards de dollars, dont 6,0 milliards de dollars pour ceux investis en obligations en catégorie d’investissement.

Les fonds en métaux précieux, principalement l’or, ont connu une sixième semaine consécutive de décollecte avec des sorties nettes de 500 millions de dollars.

Marc Joanny, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below