May 9, 2019 / 6:01 PM / 13 days ago

Altice Europe confiant pour 2019 après un rebond au 1er trimestre

PARIS (Reuters) - Le groupe européen de télécoms et de médias Altice Europe a affiché jeudi sa confiance pour l’année en cours après un premier trimestre marqué par un rebond de ses résultats, notamment en France.

Le groupe européen de télécoms et de médias Altice Europe a affiché jeudi sa confiance pour l'année en cours après un premier trimestre marqué par un rebond de ses résultats, notamment en France. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Premier marché d’Altice Europe, l’Hexagone a longtemps concentré les difficultés, affichant des pertes continues d’abonnés depuis le rachat de SFR fin 2014 en dépit d’investissements massifs dans les contenus et les réseaux.

Mis sous pression par les marchés fin 2017, Patrick Drahi a remanié les équipes et la stratégie commerciale, appliquant une stratégie de rabais agressifs pour enrayer les départs d’abonnés et contribuant ainsi à alimenter une concurrence déjà féroce sur le marché français des télécoms.

“Le redressement que nous avions commencé il y a 18 mois avec une nouvelle équipe de direction se matérialise”, a expliqué le fondateur et principal actionnaire d’Altice Europe Patrick Drahi.

“Je suis super confiant dans notre capacité à atteindre nos objectifs 2019”, a ajouté l’entrepreneur milliardaire lors d’une rare prise de parole pour la présentation des résultats aux analystes financiers.

Altice Europe, dont une grande partie des résultats avaient été dévoilés la semaine dernière, a fait état pour le premier trimestre d’un chiffre d’affaires en légère baisse de 0,4% en données publiées à 3,52 milliards d’euros tandis que son résultat d’exploitation ajusté (Ebitda) a progressé de 4,0% à 1,3 milliard d’euros.

Le groupe a profité de la forte hausse de l’Ebitda en France - +4,5% - en dépit d’un repli de 1,6% des revenus, à la faveur de la réduction du taux de départ d’abonnés et du gain de nouveaux clients (+88.000 dans dans le fixe et +117.000 dans le mobile).

“C’est le meilleur Ebitda que nous ayons publié depuis l’acquisition de SFR et ce n’est qu’un début”, a souligné Patrick Drahi qui s’est dit “super content”.

Le groupe a annoncé en début de semaine avoir procédé à une nouvelle opération de refinancement de sa dette à travers plusieurs transactions, dont l’émission de nouvelles obligations, ce qui se traduira par des économies représentant 110 millions d’euros par an.

Il a par ailleurs multiplié les opérations de cessions de participations dans ses infrastructures mobiles et fibres dans les géographies où il est présent.

Au Portugal, où Altice Europe a engagé un processus de cession d’une participation dans son réseau fibre, les offres seront examinées et départagées d’ici la fin du deuxième trimestre, a précisé la société.

Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below