May 7, 2019 / 12:02 PM / 12 days ago

La CE revoit encore à la baisse la croissance de la zone euro

PARIS (Reuters) - La Commission européenne a une nouvelle fois baissé mardi ses prévisions de croissance pour la zone euro au vu des tensions commerciales qui plombent l’économie mondiale et de la faiblesse du secteur manufacturier, pénalisante pour l’Allemagne.

La Commission européenne a une nouvelle fois baissé mardi ses prévisions de croissance pour la zone euro au vu des tensions commerciales qui plombent l'économie mondiale et de la faiblesse du secteur manufacturier, pénalisante pour l'Allemagne. /Photo prise le 10 avril 2019/REUTERS/Yves Herman

L’exécutif européen n’attend plus que 1,2% de croissance cette année chez les 19 pays de la monnaie unique et 1,5% l’an prochain, soit dans les deux cas 0,1 point de moins que dans ses précédentes prévisions qui remontaient à début février.

Cette révision est due presque exclusivement à l’Allemagne, dont la croissance du PIB tomberait à 0,5% cette année avant de rebondir à 1,5% en 2020, alors que la CE tablait encore cet hiver sur 1,1% pour 2019 et 1,7% pour l’an prochain.

Elle maintient en revanche ses anticipations pour l’économie française à 1,3% pour 2019 puis 1,5% pour 2020.

Mais elle est aussi un peu plus pessimiste pour l’Italie, dont l’économie devrait quasi stagner cette année avec une croissance limitée à 0,1% avant un rebond à 0,7% en 2020, soit dans les deux cas des prévisions inférieures de 0,1 point à celles de l’hiver.

Pour l’ensemble de l’Union européenne, les prévisions sont également revues à la baisse de 0,1 point à 1,4% pour 2019 et 1,6% en 2020.

Les dernières prévisions de la Commission pour la zone euro se situent au même niveau que celles du FMI (1,3% en 2019 puis 1,5% en 2020) mais sensiblement au-dessus de celles de l’OCDE (1,0% en 2019 puis 1,2% en 2020).

Dans un communiqué, elle relève que “l’économie européenne devrait poursuivre son expansion pour la septième année consécutive en 2019, une croissance du PIB réel étant attendue dans tous les États membres de l’Union”.

L’INFLATION RESTERAIT MODÉRÉE

“L’économie européenne fait preuve de résilience face à une conjoncture extérieure moins favorable, avec notamment des tensions commerciales”, souligne le vice-président de la Commission Valdis Dombrovkis dans le communiqué.

Selon lui, elle devrait accélérer en 2020 “soutenue par une demande intérieure robuste, une progression continue de l’emploi et des coûts de financement faibles”, même si les risques qui entourent ce scénario “restent élevés”.

Il cite entre autres la possibilité d’une aggravation des tensions commerciales et d’un ralentissement plus marqué de l’économie chinoise.

S’agissant de l’Europe, la CE relève les risques liés “aux incertitudes politiques et à un possible retour du cercle vicieux entre emprunteurs souverains et banques” ou encore “la possibilité que les perturbations temporaires que connaît actuellement la production se pérennisent”, tout particulièrement dans le secteur automobile.

S’y ajoute l’éventualité d’un Brexit sans accord, un scénario que les économistes de la Commission ne retiennent pas dans leurs prévisions, fondées sur “l’hypothèse purement technique d’un maintien du statu quo dans les relations commerciales” entre l’Union et le Royaume-Uni.

Dans ce contexte, ils ne changent rien à leurs attentes pour l’économie britannique, dont la croissance devrait atteindre selon eux 1,3% cette année comme l’an prochain.

Pour l’inflation, ils ne voient aucune accélération en vue et s’en tiennent à leur prévision de 1,4% pour 2019 et abaissent de 0,1 point celle pour 2020, pour la ramener elle aussi à 1,4%.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below