May 6, 2019 / 1:50 PM / in 20 days

Wall Street plombée dès l'ouverture par les tensions commerciales

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en net repli lundi, pénalisée comme les autres grands marchés boursiers mondiaux par le changement de ton inattendu de Donald Trump sur le sujet ultra-sensible du commerce entre les Etats-Unis et la Chine.

La Bourse de New York a ouvert en net repli lundi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 1,42%. /Photo prise le 6 mai 2019/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones perd 375,86 points, soit 1,42%, à 26.129,09 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,37% à 2.905,37 points.

Le Nasdaq Composite cédait 2,23% à 7.981,85 points à l’ouverture. Il n’a pas perdu plus de 2% sur une séance depuis le 22 mars.

Donald Trump a menacé dimanche sur Twitter de relever dès vendredi les droits de douane sur 200 milliards de dollars (178,5 milliards d’euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis et d’en taxer 325 milliards de plus.

Le président américain a enfoncé le clou lundi avec un nouveau message dans lequel il dénonce le déficit commercial américain avec la Chine, disant vouloir mettre un terme à cette situation.

Ce regain de tension sur le commerce international fait vaciller tous les grands marchés mondiaux: la Bourse de Shanghai a fini la journée en baisse de 5,56% et en Europe, l’indice Stoxx 600 recule de 1,29%.

A Wall Street, l’indice de volatilité du CBOE bondit de 33,49% après avoir atteint son plus haut niveau depuis le 30 janvier.

Le repli quasi général des actions touche en premier lieu les grandes valeurs américaines exposées au marché chinois ou jugées les plus sensibles à l’évolution des tensions commerciales: Boeing perd 2,28%, Apple 2,95% et Caterpillar 2,72%, la plus forte baisse du Dow.

Parmi les grands producteurs de semi-conducteurs qui réalisent une part importante de leur chiffre d’affaires en Chine, Advanced Micro Devices abandonne 4,31%, Micron Technology 3,83% et Intel 2,34%.

L’indice S&P des hautes technologies cède 2%.

Le regain d’aversion au risque favorise parallèlement le repli sur les emprunts d’Etat: le rendement des Treasuries à dix ans recule de plus de quatre points de base à 2,4908%.

Sur le marché des changes, le dollar s’apprécie de 0,16% face à un panier de devises de référence et l’euro revient sous 1,1190.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below