April 24, 2019 / 6:51 AM / in 5 months

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse :

Remy Cointreau à suivre mercredi à Paris. Le groupe a légèrement ralenti la cadence au dernier trimestre de son exercice décalé 2018-2019, impacté par des effets techniques liés aux effets du calendrier du nouvel an chinois sur ses ventes de cognac Rémy Martin. /Photo prise le 21 janvier 2019/REUTERS/Benoit Tessier

* RENAULT - L’associé NISSAN MOTOR a revu en baisse ses prévisions de bénéfice d’exploitation et de bénéfice net annuels, confirmant une information donnée par une chaîne de télévision japonaise. L’action perdait 3,9% en Bourse de Tokyo.

* REMY COINTREAU a légèrement ralenti la cadence au dernier trimestre de son exercice décalé 2018-2019, impacté par des effets techniques liés aux effets du calendrier du nouvel an chinois sur ses ventes de cognac Rémy Martin.

* STMICROELECTRONICS a abaissé mercredi son objectif d’investissement pour l’ensemble de l’année 2019, ce qui signale un ralentissement prolongé de la demande sur certains marchés mondiaux des semi-conducteurs.

* DASSAULT SYSTEMES a annoncé la hausse de son chiffre d’affaires et de sa marge opérationnelle au premier trimestre et confirmé ses objectifs annuels.

* VINCI a publié mardi soir un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 5,9% à données comparables et confirmé prévoir une progression de son chiffre d’affaires et de son bénéfice sur l’ensemble de cette année.

* INGENICO a revu à la hausse mardi son objectif de croissance organique pour cette année, disant tabler désormais sur un chiffre d’environ 6% contre une fourchette de 4% à 6% auparavant.

* UBS/DEUTSCHE BANK/DWS - Les divisions gestion d’actifs de Deutsche Bank et d’UBS ont engagé des discussions de fusion “sérieuses”, rapporte mardi le Financial Times, citant des sources proches des négociations. Parmi les schémas de rapprochement envisagés, UBS pourrait se séparer de division gestion d’actifs et l’apporter à la société de gestion d’actifs allemande DWS, détenue à près de 80% par Deutsche Bank, poursuit le FT.

* CREDIT SUISSE a dégagé un bénéfice inattendu au titre du premier trimestre, des gains plus importants que prévu dans son activité de gestion de fortune ayant compensé le recul de son activité de banque d’investissement. Le titre gagne 2,3% en avant-Bourse.

* NOVARTIS a relevé mercredi ses objectifs annuels après avoir enregistré des bénéfices et un chiffre d’affaires trimestriels supérieurs aux attentes grâce aux revenus en hausse tirés de son traitement de l’insuffisance cardiaque chronique, Entresto, et de son traitement du psoriasis Cosentyx. Le titre prend 1,1% en avant-Bourse.

* SAP - Le concepteur de logiciels s’est fixé de nouveaux et ambitieux objectifs à moyen terme pour sa marge d’exploitation tout en annonçant mercredi une perte d’exploitation trimestrielle résultant essentiellement d’une charge de restructuration.

* WIRECARD a annoncé que le groupe japonais Softbank allait prendre une participation de 5,6% dans la société de paiement allemande via des obligations convertibles pour un montant d’environ 900 millions d’euros. L’action Wirecard gagne 4,5% en avant-Bourse, selon le courtier Lang & Schwarz.

* ELIOR a annoncé mercredi avoir reçu une offre ferme de 1,542 milliard d’euros de la part du fonds PAI Partners pour l’acquisition d’Areas, sa filiale de restauration de concession.

* IPSEN a fait état mercredi d’un chiffre d’affaires en hausse au premier trimestre et a confirmé ses objectifs financiers annuels.

* MERCIALYS a fait état d’une croissance organique de 3,4% au premier trimestre en incluant l’indexation et de 1,8% hors indexation, et il a confirmé ses objectifs annuels.

* FNAC DARTY a annoncé mardi le lancement d’une émission d’obligations senior de 650 millions d’euros. (Le communiqué:)

* GL EVENTS a publié mardi un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 19% à 340 millions d’euros et confirmé viser une amélioration de sa rentabilité cette année.

* ING - Le directeur général de la banque néerlandaise a déclaré mardi aux actionnaires qu’elle pourrait envisager une acquisition à l’étranger à certaines conditions, a rapporté le quotidien économique Financieele Dagblad.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below