April 23, 2019 / 6:09 AM / 5 months ago

Le chinois Luckin veut lever jusqu'à 800 millions de dollars avec son IPO aux USA

Luckin Coffee, le concurrent chinois de Starbucks, a déposé lundi un dossier d'introduction en Bourse (IPO) aux Etats-Unis, grâce à laquelle il compte lever jusqu'à 800 millions de dollars (711 millions d'euros), ont rapporté des sources. /Photo prise le 28 février 2019/REUTERS/Jason Lee

HONG KONG/PEKIN (Reuters) - Luckin Coffee, le concurrent chinois de Starbucks, a déposé lundi un dossier d’introduction en Bourse (IPO) aux Etats-Unis, grâce à laquelle il compte lever jusqu’à 800 millions de dollars (711 millions d’euros), ont rapporté des sources.

La chaîne de cafés basée à Pékin a fixé un montant de 100 millions de dollars afin d’indiquer la taille de l’opération et n’a pas précisé le nombre d’actions qu’elle voulait placer, montre un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission, l’autorité boursière américaine.

Deux sources au fait du dossier ont dit à Reuters que la start-up envisageait potentiellement de lever entre 500 et 800 millions de dollars au cours de cette IPO prévue en mai. Un montant dans le haut de cette fourchette ferait de Luckin la plus grosse IPO d’une entreprise chinoise sur le marché américain depuis le début de l’année, selon des données Refinitiv.

Selon une autre source, l’entreprise, toujours dans le rouge, vise une valorisation comprise entre 4 et 5 milliards de dollars, un montant nettement supérieur à celle de 2,9 milliards de dollars annoncée la semaine dernière après sa dernière levée de fonds de 150 millions de dollars.

Luckin Coffee, qui a connu une expansion très rapide, exploite actuellement 2.370 magasins dans 28 villes chinoises et prévoit d’ouvrir 2.500 nouveaux magasins cette année dans le but de ravir à Starbucks sa première place de chaîne de cafés de Chine.

Créé en juin 2017, Luckin Coffee mise sur une augmentation de la consommation de café sur son marché intérieur qui, selon un rapport cité par Luckin dans le dossier d’IPO, aurait presque doublé pour atteindre 8,7 milliards de tasses l’année dernière, contre 4,4 milliards en 2013, et devrait encore augmenter à 15,5 milliards de tasses d’ici 2023.

Le groupe est toutefois toujours déficitaire et a averti qu’il pourrait continuer à accuser des pertes dans un avenir prévisible.

La société a enregistré une perte nette de 475,4 millions de dollars en 2018 pour un chiffre d’affaires total de 125,27 millions de dollars, selon le dossier. Pour les trois premiers mois de cette année, le groupe a accusé une perte nette de 85,3 millions de dollars.

Julie Zhu et Pei Li, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below