April 15, 2019 / 3:17 PM / 8 months ago

Credit Suisse va prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine

Credit Suisse va prendre le contrôle de sa coentreprise de courtage en Chine, Credit Suisse Founder Securities (CSFS), en portant sa participation de 33,3% à 51% via une injection de capitaux, a annoncé lundi la banque suisse. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - Credit Suisse va prendre le contrôle de sa coentreprise de courtage en Chine, Credit Suisse Founder Securities (CSFS), en portant sa participation de 33,3% à 51% via une injection de capitaux, a annoncé lundi la banque suisse.

Selon les termes de l’accord, la part de Founder Securities, partenaire de Credit Suisse dans cette coentreprise, tombera à 49%. L’établissement suisse n’a pas précisé le montant des fonds qu’il comptait investir si les autorités chinoises approuvaient cette transaction.

La Chine autorise désormais les banques étrangères à détenir des participations majoritaires dans des coentreprises sur son territoire, poursuivant ainsi l’ouverture de son secteur financier aux groupes internationaux.

En novembre dernier, la banque suisse UBS a porté à 51% sa participation dans sa coentreprise chinoise de courtage, devenant ainsi le premier établissement étranger à prendre le contrôle d’une institution financière chinoise.

Les régulateurs chinois ont également autorisé le mois dernier JPMorgan et Nomura à créer de coentreprises de courtage, au sein desquelles chacune sera majoritaire.

Michael Shields; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below