April 12, 2019 / 5:44 PM / 2 months ago

Des banques choisies pour un retour en Bourse de Ferretti

MILAN (Reuters) - Le propriétaire chinois de Ferretti s’apprête à remettre en Bourse le fabricant italien de yachts de luxe et a choisi les banques Barclays, BNP Paribas et UBS comme coordinateurs mondiaux de l’opération, a appris Reuters de quatre sources proches du dossier.

Ferretti a été retiré de la cote en 2003 et racheté en 2012 par le conglomérat industriel chinois Weichai Group.

Le constructeur naval devrait annoncer son retour à la Bourse de Milan dans les semaines à venir, Weichai étant prêt à réduire sa participation de contrôle qui dépasse 80% du capital.

Weichai envisage également d’émettre de nouvelles actions Ferretti dans le cadre de cette IPO, selon une des sources.

Ferretti, qui construit les luxueux bateaux à moteur Riva et les yachts Pershing prisés de la jet set, a remboursé sa dette sous la houlette de Weichai et a renoué avec les profits en 2016.

Il a tablé sur une “valeur de production”, soit un chiffre d’affaires, de plus de 650 millions d’euros en 2018 - la société publiera ses résultats annuels la semaine prochaine - après 623 millions en 2017, année où l’Ebitda a augmenté de 11% à 59 millions d’euros.

Francesca Landini et Stephen Jewkes, Dominique Rodriguez pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below