April 9, 2019 / 1:59 PM / 4 months ago

Les craintes sur le commerce et la croissance mondiale pèsent à Wall Street

(Reuters) - La Bourse de New York a débuté en baisse mardi une séance marquée par un regain de tensions sur le commerce entre Washington et Bruxelles et la baisse des prévisions de croissance du Fonds monétaire international, avant le début des résultats de grandes banques américaines en fin de semaine.

La Bourse de New York a débuté en baisse mardi une séance marquée par un regain de tensions sur le commerce entre Washington et Bruxelles et la baisse des prévisions de croissance du Fonds monétaire international, avant le début des résultats de grandes banques américaines en fin de semaine. L'indice Dow Jones perd 196,59 points, soit 0,75%, à 26.144,43 points. /Photo prise le 8 avril 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 196,59 points, soit 0,75%, à 26.144,43 points dans les premiers échanges et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,54% à 2.879,99 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,37% à 7.924,77 points à l’ouverture.

Donald Trump a déclaré mardi que les Etats-Unis allaient imposer des droits de douane sur 11 milliards de dollars (9,8 milliards d’euros) de produits de l’Union européenne, au lendemain de la menace de Washington de taxer certaines importations européennes pour répondre à des subventions reçues par Airbus.

La Commission européenne a répondu avoir commencé à préparer des représailles concernant les subventions dont bénéficie l’avionneur américain Boeing.

Boeing, en baisse de 4,44% lundi, perd encore 1,56% en début de séance tandis qu’Airbus cède 1,92% à la Bourse de Paris.

Les inquiétudes des investisseurs concernant le ralentissement de l’économie mondiale ressurgissent après une nouvelle révision à la baisse de la prévision de croissance du FMI pour l’économie mondiale cette année.

En Europe, le Stoxx 600 abandonnait 0,5% au moment de l’ouverture de Wall Street.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans cède plus de trois points de base à 2,488% et celui du10 ans allemand est retombé en territoire négatif à -0,012%. Le dollar est orienté à la baisse face à un panier de devises de référence (-0,15%).

La prudence des investisseurs est par ailleurs alimentée par la publication mercredi du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale ainsi que la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne, attendue sur des mesures de soutien au secteur financier.

Vendredi, JPMorgan et Wells Fargo lanceront le coup d’envoi du bal des publications trimestrielles aux Etats-Unis, où les profits des sociétés de S&P 500 sont attendus en baisse pour la première fois depuis 2016.

Les analystes attendent en moyenne une baisse des bénéfices de 2,2% au premier trimestre, selon des données Refinitiv.

Édité par Véroniuqe Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below