April 3, 2019 / 2:07 PM / 23 days ago

Wall Street ouvre en hausse, portée par la Chine et le commerce

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi, portée par de nouveaux signes de reprise de l’activité en Chine et d’avancées dans les négociations commerciales entre Washington et Pékin.

La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi. L'indice Dow Jones gagne 0,17%. /Photo prise le 2 avril 2019/REUTERS/Lucas Jackson

L’indice Dow Jones gagne 43,46 points, soit 0,17%, à 26.222,59 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,35% à 2.877,16 points. Le Nasdaq Composite gagnait 0,54% à 7.891,18 points à l’ouverture.

Le S&P est à 2,17% de son pic de septembre (2.940,91).

Au niveau mondial, les marchés d’actions sont à leur plus haut depuis six mois après l’annonce d’un pic de 14 mois de l’activité du secteur des services en Chine en mars. Ce bon indice PMI, qui apaise en partie les inquiétudes concernant la croissance, fait suite à des indicateurs d’activité positifs dans le secteur manufacturier en Chine et aux Etats-Unis.

Sur le front du commerce, les déclarations mardi de Larry Kudlow, principal conseiller économique de Donald Trump, selon lesquelles les Etats-Unis et la Chine s’attendent à faire “de nouveaux progrès” dans les discussions prévues cette semaine à Washington, ont relancé les espoirs d’un accord.

Les fabricants de semi-conducteurs, qui dégagent une part importante de leurs revenus du marché chinois, progressent, comme en Europe et en Chine. Advanced Micro Devices, Micron Technology et Intel sont en hausse de 1,9% à 7,5%.

Les traders évoquent aussi un climat favorable après les résultats meilleurs que prévu publiés en début de semaine par Foxconn et un relèvement de la recommandation de Nomura sur AMD, ainsi qu’une hausse des commandes de puces des fabricants de smartphones à Taiwan Semiconductor.

Sur le plan des indicateurs macroéconomiques, le secteur privé aux Etats-Unis a créé 129.000 emplois en mars selon les résultats de l’enquête mensuelle d’ADP, un chiffre inférieur aux attentes et le plus faible depuis juillet 2017.

Les investisseurs attendent l’indice ISM des services à 14h00 GMT, donné en baisse à 58 par le consensus Reuters, contre 59,7 en février.

A la baisse, Gamestop chute de 8,65%. Le numéro un mondial de la distribution de jeux vidéo a averti qu’il pourrait être déficitaire au premier trimestre en raison d’un ralentissement des ventes de jeux et consoles dans ses magasins.

Juliette Rouillon, avec Sruthi Shankar et Shreyashi Sanyal à Bangalore, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below