April 2, 2019 / 1:55 PM / 5 months ago

Wall Street ouvre en très léger repli

(Reuters) - Les trois grands indices de Wall Street ont débuté la séance de mardi en très léger repli, la Bourse de New York semblant se chercher une orientation après un rally de trois jours porté par de bons indicateurs économiques, tant en Chine qu’aux Etats-Unis.

Les trois grands indices de Wall Street ont débuté la séance de mardi en très léger repli. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perdait 93,27 points, soit 0,36% et le Standard & Poor's 500, plus large, cédait 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones perdait 93,27 points, soit 0,36%, à 26.165,15 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, cédait 0,11% à 2.864,11 points.

Le Nasdaq Composite cédait 4,30 points, soit 0,05%, à 7.824,61 points à l’ouverture.

Le rebond inattendu des données manufacturières chinoises et des statistiques américaines dans l’ensemble meilleures que prévu ont poussé l’indice S&P-500 à un pic de près de six mois lundi et ce dernier a terminé à moins de 2% d’un record de clôture inscrit fin septembre 2018.

Les statistiques macroéconomiques ont permis entre autres au dollar d’inscrire un plus haut de trois semaines et demi contre l’euro, qui a cédé jusqu’à 0,2% à 1,1190 dollar, non loin d’un plus bas de 1,1176 inscrit en juin 2017.

Pour l’heure, l’euro lâche autour de 0,1% à 1,12 dollar.

Les tentatives de Wall Street de battre de nouveaux records se heurtent cependant à de lourdes entraves d’ordre macroéconomique, que ce soit les conflits commerciaux, la volte-face d’une Réserve fédérale jusque là portée à relever les taux régulièrement ou encore les multiples incertitudes entourant le Brexit.

Dans ce contexte, les investisseurs veulent voir d’autres signes de vigueur économique alors que l’évolution de la croissance mondiale soulève quelques inquiétudes.

Dans un rapport annuel publié mardi, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) observe que les échanges commerciaux internationaux ont diminué de 0,3% au quatrième trimestre 2018 et qu’ils croîtraient sans doute de 2,6% cette année, moins que les 3% de 2018 et que les 3,7% d’une précédente prévision.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts du Trésor américain à 10 ans s’inscrit à 2,483%, en baisse de 1,4 point de base, tout en restant de peu supérieur à celui du trois mois, qui est de 2,428% (-1,4 point de base).

Il était tombé la semaine dernière sous le rendement du trois mois, une inversion qui avait amené certains à craindre une prochaine récession.

Wilfrid Exbrayat, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below