March 25, 2019 / 5:03 PM / 5 months ago

Bayer et J&J règlent un litige sur le Xarelto pour 775 millions de dollars

(Reuters) - Bayer et Johnson & Johnson ont accepté de verser 775 millions de dollars (684 millions d’euros) au total pour mettre un terme à plus de 25.000 actions en justice impliquant leur traitement phare, l’anticoagulant Xarelto, montrent des documents judiciaires publiés lundi.

Bayer et Johnson & Johnson ont accepté de verser 775 millions de dollars (684 millions d'euros) au total pour mettre un terme à plus de 25.000 actions en justice impliquant leur traitement phare, l'anticoagulant Xarelto. /Photo prise le 27 février 2019/REUTERS/Wolfgang Rattay

Ce montant sera réparti à parts égales entre les groupes allemand et américain qui ont conjointement développé ce traitement.

Bayer et J&J n’ont reconnu aucune responsabilité, selon cet accord.

Ce règlement met un terme à toutes les poursuites en cours aux Etats-Unis portant sur le Xarelto, qui, selon les plaignants, aurait causé des saignements incontrôlables à l’origine de blessures graves et même d’un décès parmi des milliers de patients.

Dans un communiqué publié lundi, Bayer réaffirme que ces plaintes sont, à ses yeux, sans fondement.

“Cependant, cette issue favorable permet à la société d’éviter toute dispersion et les coûts importants liés à la poursuite des litiges”, ajoute-t-il.

De son côté, J&J se dit, dans un communiqué, toujours persuadé que le Xarelto est un traitement sûr.

Le Xarelto est le médicament le plus vendu de Bayer. Il a contribué à hauteur de 3,6 milliards d’euros au chiffre d’affaires du groupe pharmaceutique allemand l’an dernier et de 2,47 milliards à celui de J&J.

La semaine dernière, lors d’un deuxième procès impliquant le Roundup, herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale de Bayer, des jurés californiens ont estimé que ce dernier était un “facteur significatif” dans le déclenchement du cancer d’un résident californien.

Le titre Bayer perdait 3,81% à l’approche de la clôture à la Bourse de Francfort tandis que l’action J&J cédait 0,25% à Wall Street.

Tina Bellon; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below