March 22, 2019 / 3:21 PM / a month ago

BlackRock achète le français eFront pour 1,3 milliard de dollars

BlackRock, numéro un mondial de la gestion d'actifs, a annoncé vendredi l'acquisition d'eFront, spécialiste français des logiciels d'investissement, pour 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d'euros) en numéraire auprès du fonds de capital investissement Bridgepoint et des salariés d'eFront. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - BlackRock, numéro un mondial de la gestion d’actifs, a annoncé vendredi l’acquisition d’eFront, spécialiste français des logiciels d’investissement, pour 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d’euros) en numéraire auprès du fonds de capital investissement Bridgepoint et des salariés d’eFront.

BlackRock compte intégrer eFront dans sa plate-forme Aladdin, utilisée par plus de 225 institutions à travers le monde pour surveiller les risques et prendre des décisions d’investissement.

HSBC, plus grande banque européenne, a ainsi signé jeudi un contrat donnant accès à cette plate-forme à ses clients les plus fortunés.

Arjun Panchadar à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below