March 21, 2019 / 6:14 PM / 3 months ago

Sequana: La procédure de sauvegarde transformée en redressement

PARIS (Reuters) - Le tribunal de commerce de Nanterre a décidé jeudi de convertir la procédure de sauvegarde ouverte pour Sequana en redressement judiciaire, a annoncé le groupe papetier.

Dans un communiqué, il ajoute que la procédure de sauvegarde avait été ouverte en février 2017 et que la période d’observation en cours se poursuivra jusqu’au 18 mai prochain.

Le tribunal de commerce de Nanterre avait également ouvert le 8 janvier dernier une procédure de sauvegarde pour la filiale Arjowiggins de Sequana et les sociétés françaises Arjowiggins Papers et Arjowiggins Creative Papers, tandis que les filiales françaises Arjowiggins Papiers Couchés, Arjowiggins Le Bourray, Greenfield et Arjowiggins Rives ont été placées en redressement judiciaire.

Les filiales françaises de Sequana placées en redressement judiciaire exploitent des usines situées à Bessé-sur-Braye et au Bourray (Sarthe) et l’usine de pâte à papier recyclée de Greenfield à Château-Thierry (Aisne).

Au total, environ 900 salariés sont employés dans ces trois sites qui ont bénéficié, selon le gouvernement, de manifestations d’intérêt pour une reprise.

Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below