March 20, 2019 / 5:56 AM / a month ago

Boeing: Remaniement à la tête de l'ingénierie de la division commerciale

La division d'aviation commerciale de Boeing, qui fait face à une crise sans précédent après les deux catastrophes aériennes récentes qui ont impliqué le 737 MAX, a remanié l'équipe dirigeante de l'ingénierie, montre un courriel interne que Reuters a pu consulter mardi. /Photo prise le 13 mars 2019/REUTERS/Joshua Roberts

SEATTLE (Reuters) - La division d’aviation commerciale de Boeing, qui fait face à une crise sans précédent après les deux catastrophes aériennes récentes qui ont impliqué le 737 MAX, a remanié l’équipe dirigeante de l’ingénierie, montre un courriel interne que Reuters a pu consulter mardi.

John Hamilton, qui occupait les fonctions de vice-président et d’ingénieur en chef, va se concentrer uniquement sur le rôle d’ingénieur en chef, a déclaré le PDG de la division d’aviation commerciale, Kevin McAllister, dans un email envoyé aux employés. Lynne Hopper, jusque-là en charge de l’unité test et évaluation, est nommée vice-présidente de l’ingénierie, a-t-il ajouté.

Cette décision intervient alors que le gouvernement américain a annoncé mardi qu’il allait mener un audit sur la certification du Boeing 737 MAX, après deux catastrophes aériennes récentes qui ont impliqué des avions de ce modèle : le crash du vol 302 d’Ethiopian Airlines, qui a fait ce mois-ci 157 morts, et celui de la compagnie indonésienne Lion Air fin octobre, qui a fait 189 morts.

La réorganisation va permettre à Hamilton de “focaliser toute son attention sur les enquêtes en cours sur l’accident”, écrit McAllister, soulignant que des changements étaient nécessaires alors que l’avionneur américain “dédie des ressources supplémentaires” à ces enquêtes.

Un porte-parole de Boeing n’a pas souhaité faire de commentaire, mais a confirmé l’authenticité de l’email.

Les Etats-Unis ont à leur tour ordonné la semaine dernière l’immobilisation au sol des Boeing 737 MAX 8 et MAX 9, imitant l’exemple de l’Europe et de nombreux autres pays, après l’accident d’un 737 MAX 8 de la compagnie Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts.

Des membres de la Chambre des représentants américaine ont annoncé jeudi dernier, après une réunion avec le directeur de la Federal Aviation Administration (FAA) que les Boeing 737 MAX 8 et 9 resteraient cloués au sol pendant au moins “des semaines”, jusqu’à ce qu’une mise à jour logicielle puisse être testée et installée sur tous les appareils.

Boeing a indiqué avoir suspendu les livraisons des 737 MAX assemblés à son usine près de Seattle. La production continue en revanche, au rythme de 52 exemplaires par mois, a précisé le groupe, confirmant des informations de Reuters.

Eric M. Johnson; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below