March 19, 2019 / 3:45 PM / in 5 months

Le numéro 2 de la Banque d'Italie poussé vers la sortie

Salvatore Rossi (à droite), directeur général de la Banque d'Italie, a annoncé mardi son prochain départ de l'institution, une décision inattendue qui fait suite à des pressions du gouvernement en faveur d'un grand ménage à la tête de la banque centrale. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

ROME (Reuters) - Salvatore Rossi, directeur général de la Banque d’Italie, a annoncé mardi son prochain départ de l’institution, une décision inattendue qui fait suite à des pressions du gouvernement en faveur d’un grand ménage à la tête de la banque centrale.

Rossi, 70 ans, qui était le numéro deux de Banca d’Italia derrière le gouverneur Ignazio Visco et présidait par ailleurs Ivass, l’organisme italien de supervision du secteur de l’assurance, a fait savoir dans une lettre ouverte qu’il ne solliciterait pas une reconduction après l’expiration de son mandat en mai.

Début février, les dirigeants populistes Matteo Salvini et Luigi Di Maio avaient promis de remplacer les principaux dirigeants de la banque centrale, qu’ils accusent d’avoir échoué à éviter des scandales bancaires dans lesquels des milliers d’Italiens ont perdu leur épargne. [nL5N2040E1]

Ignazio Visco, lui, a vu son mandat renouvelé en 2017, avant l’arrivée au pouvoir de la coalition formée par la Ligue d’extrême droite et le Mouvement 5 Etoiles anti-système.

Stefano Bernabei, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below